Boissons non alcoolisées

L'eau est le principal élément des boissons non alcoolisées. Seule ou mélangée à d'autres substances agréables au goût, qui procurent du plaisir. Certaines de ces boissons non alcoolisées ne sont pas sans répercussions sur l'équilibre alimentaire et le maintien d'un poids stable.
Publicité

L'eau

Un adulte vivant dans un climat tempéré a besoin de 1 à 2 litres de boissons par jour. Cette quantité peut augmenter lorsqu'il fait très chaud ou lors d'une activité physique importante. L'eau est la boisson idéale, la plus simple et la plus pratique.Elle correspond exactement aux besoins du corps. Elle n'apporte pas de calories puisqu'elle n'en contient pas. Elle fournit toujours un complément de sels minéraux : toutes les eaux en renferment plus ou moins, que ce soit l'eau du robinet ou les eaux en bouteilles. Celles-ci sont d'une telle variété qu'il semble que l'on ne peut s'en lasser : eau de source, eaux minérales plates, eaux pétillantes à grosses ou fines bulles. Plus ou moins riches en minéraux, leurs saveurs sont toutes différentes. Les goûteurs d'eau existent qui savent, tout comme les sommeliers pour les vins, très bien les détecter et les raconter. C'est la boisson de base, toujours disponible, celle que l'on doit privilégier avant tout.

Café, thé, tisanes

Ces boissons non alcoolisées sont également de l'eau. Comme elle, elles n'apportent pas de calories tant que l'on n'y ajoute pas de sucre. Les principes qu'elles contiennent (caféine, théine, substances des plantes) n'en apportent pas non plus. Mais ces principes exercent une activité. La caféine du café et la théine du thé sont des excitants. Ceux qui proviennent des plantes à tisanes sont très divers : calmants ou excitants, agissant sur le système digestif ou sur d'autres organes. Aucun n'est neutre. Si deux ou trois tasses par jour sont sans influence sur l'équilibre, un excès est nocif.

Guide: 

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mercredi 30 Juillet 2008 : 02h00
PUB
PUB