Eaux minérales plates

Les eaux minérales plates sont soumises à une réglementation très précises. Elles ne doivent pas être confondues avec les eaux de source, qui sont elles aussi en bouteilles. Ces eaux minérales contiennent, comme leur nom l'indique, des sels minéraux en plus ou moins grandes quantités, qui leur confèrent leur spécificité.
Publicité

Le pays aux mille sources

La France est un pays particulièrement riche en sources d'eau minérale.On en recense près de mille deux cents.95 % environ d'entre elles se trouvent dans les régions montagneuses : Alpes, Jura, Massif Central, Pyrénées, Vosges, etc. Toutes les sources sont soumises à une autorisation d'exploitation, délivrée par le Ministère de la Santé (Décret du 6.06.1989) et renouvelable tous les trente ans. Chaque source d'eau minérale doit être protégée obligatoirement par un périmètre de sécurité qui la garantit des pollutions. Ces risques existent en surface, à l'émergence de la source qui se trouve souvent au fond d'une vallée. C'est pourquoi les eaux minérales sont le plus souvent captées en profondeur par forage. Un système de tuyauteries les conduit jusqu'aux bouteilles sans qu'elles soient jamais en contact ni avec le sol, ni avec l'air, ni avec un humain.

Longtemps sous terre

Avant d'être enfermée dans une bouteille de plastique, l'eau minérale a eu une très longue vie.L' eau de pluie pénètre dans le sol, chemine dans les fissures, s'enfoncant profondément sous terre. Elle suit un long chemin avant de revenir à la surface pour émerger. Ainsi, avant de surgir, l'eau minérale d'Evian est restée sous terre pendant 14 ans, celle de Contrexéville pendant 50 ans. On estime que les eaux minérales des Pyrénées y ont cheminé entre 1 400 à 5 000 ans. Pendant ce voyage, l'eau se charge en minéraux au fur et à mesure des terrains traversés. Toutes les eaux minérales contiennent trois éléments principaux : bicarbonates venant des roches calcaires et du magma profond, sulfates recueillis dans le gypse d'âges secondaire et tertiaire et chlorites venant de roches profondes. Ces éléments sont liés avec du calcium, du magnésium, du sodium et du potassium. Selon les terrains traversés, les eaux minérales se chargent en différents oligo-éléments qui font la particularité de chacune d'elle.

Guide: 

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mercredi 30 Juillet 2008 : 02h00
PUB
PUB