Ma cuisine est-elle vraiment propre ?
Sommaire

Zone froide, zone protégée

« Dans une étude des surfaces internes de réfrigérateurs domestiques, nous avons constaté que les plus fortes quantités de bactéries sont trouvées en présence de souillures visibles et de condensation d’eau », poursuit notre spécialiste.

« Heureusement, quand la température du réfrigérateur est bien réglée, c’est-à-dire entre 0 et 4°C dans la zone la plus froide, la majorité des bactéries susceptibles de provoquer des toxi-infections sont incapables de se multiplier. Quelques bactéries comme Listeria monocytogenes se multiplient au froid, mais heureusement très lentement !», conclut Brigitte Carpentier.

Et puis, toutes les bactéries qui nous entourent ne sont pas nocives et leur présence est aussi indispensable au bon fonctionnement de notre tube digestif. Pour exemple, les yaourts, fromages et saucissons sont des aliments fermentés et les ferments sont des microorganismes (bactéries, levures).

Inutile donc d’opérer une désinfection en règle de la cuisine avant chaque repas !

De l’intoxication alimentaire et pire

Troubles digestifs bénins

Dans la majorité des cas, la prolifération de ces bactéries occasionne surtout des troubles digestifs bénins se traduisant souvent par des diarrhées ou des vomissements. Une consultation chez le médecin généraliste suivi d’un traitement adapté peut alors résoudre le problème.

Intoxications alimentaires

Mais des intoxications nettement plus graves peuvent survenir notamment lorsqu’elles sont provoquées par des E. Coli entéro-hémorragiques ou des Listeria et entraîner des hospitalisations parfois longues, sans que la cause précise de la maladie puisse être nettement identifiée.

« Lorsque l’on cherche à connaître la cause d’une toxi-infection alimentaire, on recherche l’agent responsable dans les restes d’aliments consommés par les malades, explique Brigitte Carpentier. On ne trouve pas toujours l’aliment responsable mais dans ce cas il est difficile de déterminer si la bactérie responsable vient de l’éponge, du réfrigérateur ou d’ailleurs. »

 

Une chose est sûre, certains gestes simples d’hygiène peuvent souvent prévenir ces infections.

 

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Magazine Côté Santé n°80 d'octobre 2013