Manque d'hygiène à la cuisine !

Nos plans de travail de cuisine étant très mal nettoyés, ils sont infectés par des bactéries. Le risque de contamination alimentaire en est considérablement élevé.
PUB

Lors des 3e Journées Nationales d'Infection, organisées à Grenoble par la Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française (SPILF) et l'Association des Professeurs de Pathologie Infectieuse et Tropicale (APPIT), une équipe de chercheurs français a présenté des résultats inquiétants sur l'hygiène domestique.

Deux groupes d'une quarantaine de familles ont été testés à leur domicile : les techniciens du laboratoire et des familles défavorisées. Les pratiques courantes d'hygiène domestique en cuisine ont été observées (méthodes, matériels et produits employés) afin d'évaluer une éventuelle contamination résiduelle du plan de travail après nettoyage. En effet, cette surface est susceptible d'être contaminée par différents micro-organismes (Salmonella, Listeria, Staphylococcus, etc.) provenant des aliments crus, mais aussi des ustensiles, de la vaisselle et bien sûr des mains. Ainsi, tout nettoyage insuffisant de cette zone favorise la prolifération bactérienne et conduit à la contamination croisée des aliments. Le repas ainsi préparé devient une source de toxi-infection alimentaire.Les auteurs ont recherché la présence d'indicateurs microbiens de contamination, indice de l'efficacité du nettoyage après la préparation des repas.

PUB
PUB

Selon les résultats préliminaires sur 25 cuisines :

  • le nettoyage se fait à l'éponge dans 74% des cas ;
  • l'éponge est changée tous les mois chez 62% des familles ;
  • le nettoyage est suivi d'un rinçage dans 65% des cas ;
  • et d'un essuyage dans 50% des cas ;
  • des produits anti-bactériens sont utilisés dans 36% des cas ;
  • peu de détergents et encore moins de désinfectants sont employés.

Conclusion, ces pratiques sont largement insuffisantes pour éviter une prolifération bactérienne et donc une contamination des repas. Espérons que ces résultats sensibilisent les familles et soient utilisés pour promouvoir de meilleures pratiques d'hygiène des surfaces de cuisine.

Ceci dit, au moment des repas le plan de travail n'est pas le seul à nécessiter une hygiène parfaite. La vaisselle doit être impeccable, avant de mettre la table celle-ci doit toujours être à nouveau nettoyée, sans oublier le lavage impeccable des mains, des plus petits comme des plus grands !

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 01 Juillet 2002 : 02h00
Source : 3e Journées Nationales d'Infection, Grenoble 13-14 juin 2002 (http://www.infectiologie.com/public/congres/jni02/auteurs-jni02.htm). Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française, Squinazi F. et coll., Etude sur les modes de nettoyage et la contamination microbienne du plan de travail dans la cuisine (http://www.2m2.fr/jni/abstract/288_squi.htm).