Ma cuisine est-elle vraiment propre ?
Sommaire

Un frigo sans reproche

Pour éviter la prolifération de ces intrus quelques gestes, parfois oubliés, sont à pratiquer quotidiennement :

  • Le premier et pas des moindres : le lavage des mains. Après chaque opération salissante, avant, pendant et après la préparation des repas. Le geste est simple, de l’eau, du savon et l’on frictionne jusqu’au poignet.

Côté frigo :

  • Il convient de maintenir les aliments au froid et pour cela vérifier que le réfrigérateur est à la bonne température, soit entre 0 et 4°C.
  • Il faut penser à protéger les produits déjà ouverts dans des boîtes plastiques ou couvrir avec du papier cellophane et à consommer dans le délai indiqué sur l’emballage ou dans les trois jours si rien n’est indiqué.
  • Régulièrement, procédez au grand nettoyage de printemps du frigo, avec de l’eau et un détergent. Un passage à l’eau de Javel diluée n’est recommandé après nettoyage que si les surfaces étaient très sales.
  • Utilisez les différents compartiments afin de ne pas mélanger les aliments crus en provenance de l’extérieur avec des aliments cuits prêts à être consommés.

Attention, zones sensibles !

Les lavettes de nettoyage et les éponges sont particulièrement exposées, car elles peuvent être contaminées par différents microorganismes (Salmonella, Listeria, Staphylococcus...) qui vont y trouver un milieu favorable à leur développement. En effet, ces accessoires restent souvent humides et hébergent des résidus alimentaires, la table est mise pour les intrus !

Utilisés ensuite pour nettoyer le plan de travail en contact avec les aliments, ils contribueront à propager la contamination.

« Pour l’éponge, il faut penser à la nettoyer souvent et à la désinfecter sinon, cela revient à étaler les bactéries sur le plan de travail. Mieux vaut également ne pas poser les aliments prêts à être consommés directement sur des surfaces nettoyées à l’éponge », précise Brigitte Carpentier.

Quant aux surfaces, il faut les nettoyer entre chaque manipulation d’aliments crus et cuits. Les éponges, les torchons, la poubelle sont de véritables transmetteurs de bactéries. Le nettoyage ou le changement régulier de ces éléments doit donc être effectué avec soin afin d’éviter la contamination des aliments.

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Magazine Côté Santé n°80 d'octobre 2013