Boissons light : comment elles augmenteraient vos risques de mort prématurée
Publié le 20 Mai 2019 par Sophie Raffin, journaliste santé
Validé par : Alexandra Retion, Diététicienne-Nutritionniste

Les sodas rendent dépendants au sucre et augmentent l'appétit

Boissons light : comment elles augmenteraient vos risques de mort prématurée© Istock

Pour bénéficier de l’appellation light, la boisson doit présenter une réduction en sucre d’au moins 30% par rapport au produit original. La valeur calorique du soda est alors moins importante, même si en réalité elle peut-être très supérieure à zéro.

"Les boissons light sont intéressantes occasionnellement pour boire quelque chose au goût sucré tout en diminuant l'apport calorique par rapport à sa boisson préférée", explique la nutritionniste.

PUB

Toutefois, la spécialiste met en garde : "ça ne règle pas le problème principal". Elle poursuit "Certes vous n'avez pas d'apport calorique mais votre cerveau lui enregistre le goût sucré et il vous en redemande à chaque fois. Cela entretient la dépendance au sucre".

PUB

L'autre soucis de ces boissons est la déshydratation. "Vous buvez de l'eau pour vous réhydrater. Quand vous buvez des sodas, vous buvez certes liquide mais c'est très sucré. Cela vous déshydrate".

Cet effet déshydratant peut aussi être exacerbé par la caféine présente dans les boissons comme le Coca "la caféine est diurétique et mauvaise pour la tension. La boisson vous donne ainsi aussi envie d'aller aux toilettes. Vous éliminez alors l'eau et tous les minéraux  présents dans votre corps".

Enfin, une récente étude a mis en lumière un autre effet du light sur l'organisme: il augmente l’appétit. Des scientifiques avaient demandé à trois groupes de courir sur un tapis pendant 1 heure. Le premier groupe recevait de l'eau, le second une boisson sucrée et le 3eme une boisson light.

Les participants ont ensuite été emmenés au restaurant où leur comportement alimentaire a été observé. "Les personnes les plus affamées étaient celles qui avaient eu la boisson light.

Elles ont même fini les assiettes des autres. La boisson light modifie le comportement alimentaire. Le cerveau a le goût sucré mais pas l'énergie qui va avec, il vous réclame donc à nouveau de l'énergie". Un effet contre-productif pour les personnes au régime ou attentives à leur poids.

Source : Alexandra Retion, Diététicienne-nutritionniste
Les édulcorants intenses, Anses
La rédaction vous recommande sur Amazon :