Faut-il devenir végétarien ?

© Istock

L'élevage des animaux pollue la planète et consomme beaucoup trop d'eau, les poissons disparaissent des mers, la viande est nocive pour la santé, accusée de favoriser certains cancers et autres maladies. Faut-il devenir végétarien pour sauver la planète et mourir en bonne santé ?

PUB

Eau en péril...

L'élevage et l'agriculture qui lui est attachée consomment beaucoup trop d'eau.

C'est ce qui a été bien mis en évidence par de nombreuses études avec à l'appui des chiffres dérangeants : ainsi, il faut 15.500 litres d'eau pour produire un kilo de bœuf et 4.900 litres pour la même quantité de porc.

Alors qu'un kilo de riz n'en nécessite que 3 000, bien que sa culture se fasse dans celle-ci.

Autrement dit, chaque fois que vous mangez un bifteck de 100 g, c'est 1.500 litres d'eau que vous "consommez" à l'insu de votre plein gré : elle a été utilisée en grande partie pour cultiver les produits (céréales, soja, etc.) qui ont nourri la bête.

PUB
PUB

D'après un rapport de la FAO, l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture, 70% de l'eau mondiale est utilisée par l'agriculture destinée à nourrir les animaux et celle-ci occupe actuellement 30% des terres habitables.

Or, ce n'est plus un secret pour personne, le manque d'eau menace la planète : c'est bien pour cela que vous prenez des douches de 3 minutes au maximum (si vous faites pipi dedans, c’est encore mieux, vous économisez la chasse d’eau) et ne faites plus couler l'eau en vous brossant les dents !

Flatulences bovines...

En plus, les pets et les rots des bêtes d'élevage - surtout ceux des bovins - sont riches en méthane et contribuent ainsi à la pollution de l'environnement et au réchauffement de la planète. Vraiment pas sympa…

De plus en plus d’agriculteurs rejoignent le projet Eco-Méthane de l'association Bleu-Blanc-Cœur et nourrissent leurs vaches avec de l'herbe, du lin, de la luzerne, de la féverole : elles proutent et rotent tout autant mais ces gaz sont moins riches en méthane.

On n'a plus qu'à espérer que cette bonne initiative gagnera le reste de l'élevage des bovins !

D'autant plus que leur lait et leur viande contiennent moins d'acides gras saturés.

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 15 Octobre 2012 : 09h04
Mis à jour le Lundi 26 Septembre 2016 : 10h15
Source : . http://www.interactioncouncil.org/world-confronts-serious-water-crisis-former-heads-government-and-experts-warn-new-report
. http://www.fao.org/docrep/004/y3557f/y3557f03.htm
. Archives of Internal Medicine, 12 mars 2012
. Red and Processed Meat Consumption and Risk of Incident Coronary Heart Disease, Stroke, and Diabetes Mellitus. A Systematic Review and Meta-Analysis
Renata Micha RD, Sarah K. Wallace BA, Dariush Mozaffarian
. http://www.efsa.europa.eu/fr/press/news/biohaz110407.htm
. http://www.nature.com/nclimate/journal/vaop/ncurrent/full/nclimate1691.html