• rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    17 avis
  • Astuces (0)

L’homéopathie au secours des petits maux de l’hiver (mal de gorge, toux, nez bouché…)

L’homéopathie au secours des petits maux de l’hiver (mal de gorge, toux, nez bouché…)

L’hiver, le froid et la pluie sont propices aux rhumes s’accompagnant de divers maux : nez qui coule ou nez bouché, toux grasse ou sèche, mal de gorge, voire enrouement…

Comment l’homéopathie peut-elle nous aider à passer l’hiver sans ces désagréments ?

Quelle homéopathie pour éviter quelles affections hivernales ?

Quelle homéopathie contre le rhume (rhinopharyngite) ?

Les virus profitent du froid et de l’humidité pour proliférer et provoquer divers symptômes typiques de la rhinopharyngite : nez qui coule, nez bouché, éternuements, fièvre modérée, toux grasse.

L’homéopathie peut nous aider à prévenir les rhinopharyngites :

  • Thymuline 7CH (une dose un jour par semaine) et Oscillococcinum (une dose un autre jour de la semaine).
    D’octobre à mars.

Et dès l’apparition des premiers symptômes du rhume :

  • Dulcamara 5CH, trois fois par jour.
  • Aconitum 5CH, trois fois par jour.
  • Gelsemium 5CH, trois fois par jour.
  • Allium cepa 5CH, trois fois par jour.

  • Chez l’enfant :
    Sérum de Yersin 7CH (une dose le matin) et Oscillococcinum (une dose le soir) pendant 3 jours.

  • Pour sortir d’un rhume qui traine :
    Pulsatilla
    7CH (trois granules le matin) et Sufur iodatum 7CH (trois granules le soir), durant 15 jours.

Quelle homéopathie contre le mal de gorge ?

Angine ou pharyngite, les maux de gorge sont fréquents durant l’hiver et témoignent d’une agression des muqueuses.

La plupart du temps les angines sont virales et sans gravité, mais elles sont aussi parfois bactériennes avec un risque de complications. Dans cette éventualité, mieux vaut consulter en cas de pharynx rouge, de toux, de points sur les amygdales, de ganglions, de grosses amygdales blanchâtres ou rouges.

Quelle homéopathie en attendant la consultation pour angine ?

  • Angine rouge améliorée par les boissons chaudes :
    Belladona 5CH
    , trois granules trois fois par jour.

  • Angine rouge améliorée par les boissons froides :
    Apis 5 CH
    , trois granules trois fois par jour.

  • Angine blanche :
    Mercuriussolubilis 5CH
    , trois granules trois fois par jour.

  • Angine du côté droit :
    En alternance, Lycopodium 5CH et Mercirius protoiodatus 5CH, trois granules toutes les heures.

  • Angine du côté gauche :
    En alternance, Lachesis 5CH et Mercurius bi-iodatus 5CH, trois granules toutes les heures.

Mis à jour par Isabelle Eustache le 05/03/2013
Créé initialement par Isabelle Eustache le 22/10/2012

Sources : Secrets des médecines alternatives, Éditions Sélection du Reader’s Digest.

Cet article fait partie du dossier L'homéopathie : ça soigne quoi ?

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 
Partenaire média

 

Ecoutez la chronique sur l'homéopathie de Public Santé :

Enfants : ayez le réflexe homéopathie !