Ma trousse homéopathique contre le froid

Ma trousse homéopathique contre le froid

Tous les petits maux de l'hiver, des gerçures au très traditionnel rhume, ont leur réponse homéopathique.

Petit guide pratique de l'homéopathie en hiver.

Homéopathie contre le rhume… mais quel rhume ?

L'homéopathie propose plusieurs remèdes contre le rhume, ou plutôt contre les différents symptômes du rhume :

  • Belladonna ou Gelsemium diminuent la fièvre.

  • Allium est conseillé quand le nez coule beaucoup et clair.

  • Kalium sert à éviter les écoulements plus épais.

  • Sticta est utile quand le nez est bouché.

  • Rumex ou sabadilla diminuent les éternuements.

Et il y a bien entendu aussi le très classique oscillococcinum, contre les états grippaux, véritable blockbuster hivernal de l'homéopathie.

 

Homéopathie contre la toux

La toux aussi peut être combattue par homéopathie.

On conseille notamment :

  • Contre les toux grasses :
    Ipeca
    , Coccus cacti, Antimonium et Anemone.

  • Contre les toux sèches :
    Spongia, Bryonia, Drosera, ainsi que Sticta et Rumex qui sont aussi utilisés contre le rhume. 

Vous trouverez aussi en pharmacie des produits qui vous apportent en une fois plusieurs remèdes homéopathiques contre les différentes toux, ou contre tous les symptômes du rhume.

Bien sûr, ces remèdes doivent être pris selon les conseils donnés par votre pharmacien ou un autre professionnel de la santé.
Si les symptômes ne s'améliorent pas après quelques jours de traitement, une visite chez le médecin s'impose.

 

Mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 05/03/2013
Créé initialement par Marion Garteiser, journaliste santé le 25/11/2011

Cet article fait partie du dossier L'homéopathie : ça soigne quoi ?

Trouvez-vous cet article intéressant ?