Qu'est-ce que le régime méditerranéen ?

© Istock

Le régime méditerranéen parfois appelé "régime crétois" permettrait de diminuer de 30% les risques de maladies cardiovasculaires et de prolonger la longévité. Basé sur les habitudes culinaires des personnes habitant le pourtour méditerranéen, du Sud-Est de la France à l’Italie, mais aussi de la Grèce et jusqu’en Crète qui lui vaut son autre appellation, il fait la part belle aux fruits et légumes, poissons et huile d’olive.

PUB

Quels sont les aliments consommés ?

Le régime méditerranéen repose avant tout sur une consommation importante de légumes et de fruits qui possèdent un fort pouvoir antioxydant, empêchant ainsi nos cellules de "vieillir" trop vite.

PUB
PUB

Une ration de 400 g à 450 g de fruits, soit trois unités en moyenne, est recommandée chaque jour dont un consommé cru au minimum, pour son apport en vitamine C.

Les fruits secs (figues sèches, pruneau, abricots secs, etc.) et oléagineux (noix, noisettes, amandes, noix de pécan, etc.) font partie du menu quotidien.

Les nouvelles recommandations de l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) vont d’ailleurs dans ce sens en préconisant une petite poignée d’oléagineux chaque jour (25 g environ) pour leur teneur en oméga 3 notamment, d’excellents acides gras bons pour notre cerveau notamment.

Publié le 13 Décembre 2018
Auteur(s) : Nathalie Bednar, diététicienne-nutritionniste