Les pires habitudes alimentaires qui causent une inflammation chronique

Lorsqu’une inflammation devient chronique, elle peut endommager les tissus et les articulations, mais également favoriser l’apparition de plusieurs maladies ou encore accélérer le vieillissement. Cette réaction inappropriée du système immunitaire peut être liée au contenu de votre assiette. Des diététiciens ont listé les mauvaises habitudes alimentaires à éliminer pour éviter cette affection.
Les pires habitudes alimentaires qui causent une inflammation chronique

Quand votre organisme rencontre un élément extérieur dangereux comme un virus, une bactérie ou un produit toxique, il active le système immunitaire. Ce dernier envoie ses premières défenses : les cytokines et les cellules inflammatoires.

Elles mettent en place une réponse inflammatoire pour détruire les agents pathogènes et/ou entamer la réparation des tissus endommagés. Il arrive que le corps envoie ces défenses, même s'il n'y a pas (ou plus) de danger. On parle alors d’inflammation chronique. 

Inflammation chronique : quels sont signes à repérer ?

Dans le cas d’une inflammation "normal", la peau de la zone blessée ou infectée est rouge, gonflée, chaude et douloureuse. "Les symptômes d'une inflammation chronique peuvent être plus difficiles à repérer", prévient la Clinic Mayo sur son site internet. Ce trouble peut provoquer :

  • des douleurs abdominales ;
  • des douleurs thoraciques ;
  • une fatigue inexpliquée ;
  • une fièvre ;
  • des douleurs ou raideurs articulaires (exemple : polyarthrite rhumatoïde) ;
  • des plaies de la bouche ;
  • une éruption cutanée (exemple : psoriasis).

De nombreuses recherches ont montré qu’une inflammation chronique pouvait favoriser l’apparition de nombreuses pathologies comme les maladies cardiovasculaires ou rénales, le cancer, le diabète de type 2, les troubles auto-immuns, Alzheimer ou encore la stéatose hépatique non alcoolique. Elle est également liée à une accélération du vieillissement.

Une bonne hygiène de vie et une alimentation saine et équilibrée permettent de lutter contre l’inflammation chronique. Des nutritionnistes ont listé sur le site internet Eat this les pires habitudes alimentaires qui favorisent ce trouble à stopper. La rédaction d'E-santé vous les dévoile en images :

Ne pas manger assez de fruits et légumes

1/6
Les pires habitudes alimentaires qui causent une inflammation chronique

"Les fruits comme les baies et les oranges ainsi que les légumes à feuilles vertes comme les épinards et le chou frisé fournissent les vitamines, les minéraux et les antioxydants dont nous avons besoin pour aider à garder notre système immunitaire sain et fort. Ce qui est essentiel, surtout avec l'âge", a confié Amy Goodson, diététicienne et auteure de The Sports Nutrition Playbook, au site Eat this.

"Seule 1 personne sur 10 mange les quantités recommandées, ce qui signifie que 90% d'entre nous peuvent s’améliorer", a-t-elle ajouté.

Consommer des aliments frits

2/6
Les pires habitudes alimentaires qui causent une inflammation chronique

Les cuissons à température très élevée comme les fritures peuvent créer des composés nocifs appelés produits de glycation avancée. 

"Consommer trop de ces aliments peut entraîner des dommages cellulaires et une inflammation, ce qui peut accélérer le processus de vieillissement et augmenter le risque de résistance à l'insuline et de diabète de type 2. La réponse inflammatoire de la peau se manifeste par des signes visibles d'affaiblissement de l'élasticité de la peau, comme les rides, les poches et l'acné", indique la diététicienne Johna Burdeos.

Ne pas avoir assez de fibres dans son menu

3/6
Les pires habitudes alimentaires qui causent une inflammation chronique

"Très peu de gens mangent suffisamment de fibres, mais si vous voulez vieillir en beauté avec une bonne santé intestinale et un cholestérol sain, les fibres sont la clé", assure la diététicienne Amy Goodson. 

Pour l'experte, il faut veiller à en consommer entre 25 et 38 g par jour. Les fibres sont principalement présentes dans les grains entiers, fruits, légumes, noix,  graines, haricots, lentilles et légumineuses.

Etre un grand consommateur d'aliments transformés

4/6
Les pires habitudes alimentaires qui causent une inflammation chronique

"Lorsque les aliments transformés modifient les bactéries qui vivent dans notre intestin (c'est-à-dire le microbiote, NDLR), cela déclenche une réponse immunitaire altérée conduisant à une inflammation chronique", ajoute Kathryn Piper, diététicienne et nutritionniste. 

Manger trop de gluten

5/6
Les pires habitudes alimentaires qui causent une inflammation chronique

"Si quelqu'un a des problèmes intestinaux ou qu'il a été diagnostiqué avec une maladie auto-immune ou encore qu'il a eu des symptômes chroniques inexpliqués ayant conduit à penser à une maladie auto-immune ou un autre diagnostic grave, alors le sans gluten aidera probablement", conseille Jenny Levine Finke, coach certifié en nutrition intégrative. 

Boire beaucoup d'alcool

6/6
Les pires habitudes alimentaires qui causent une inflammation chronique

"Boire de l'alcool peut augmenter l'inflammation dans votre corps, mais une consommation excessive d'alcool augmente définitivement votre risque d'inflammation chronique parmi d'autres risques pour la santé", assure Kathryn Piper.

Pour rappel, si vous prenez de l'alcool, il est conseillé pour limiter les risques pour votre santé de :

- ne pas consommer plus de 10 verres standard par semaine et pas plus de 2 verres standard par jour ;

- avoir des jours dans la semaine sans consommation.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : https://www.eatthis.com/worst-inflammatory-eating-habits-accelerate-aging
https://my.clevelandclinic.org/health/symptoms/21660-inflammation