Les maladies que peut vous transmettre votre animal
Sommaire

L'échinococcose : une maladie qui attaque le foie

L’échinococcose est une zoonose provoquée par un ver plat appelé l’échinocoque. Il existe deux types l'Echinococcus multilocularis, parasite digestif du renard et parfois du chien et l'E. granulosus, parasite digestif du chien. Ils ne sont pas dangereux pour les animaux. En revanche, ils le sont pour l'homme. Les larves de l'échinocoque, absorbées après un contact avec l'animal ou l'ingestion de légumes souillés, s'installent dans les organes internes.

L'E.Granulosus provoque chez l'homme d'énormes kystes dans le foie et les poumons. Les symptômes varient en fonction des organes touchés. Cela peut aller de l'hépatite aux troubles respiratoires.

Echinococcose : quelles conséquences pour l'homme ?

Avec l'Echinococcus multilocularis, le foie est progressivement détruit. Les symptômes (fièvre, une douleur abdominale, des troubles de la digestion) apparaissent parfois des années après l'ingestion des œufs. La maladie est difficile à traiter. Les médicaments antiparasitaires empêchent le développement du parasite, mais ne les tuent pas. Parfois, une intervention chirurgicale permet de retirer les parasites installés dans le foie.

On a enregistré 33 nouveaux cas de contamination de l’Homme par E. multilocularis par an en France sur la période 2008-2018, dont 60 % sont enregistrés dans le nord-est.

Echinococcose : comment ne pas la contracter ?

Pour éviter les transmissions parasitaires, il est recommandé de ramasser tous les jours les déjections pour éviter la contamination de l’environnement proche et d'offrir à son animal une alimentation saine et en évitant les viandes crues et les abats. Par ailleurs, il est préférable de ne pas laisser l’animal lécher le visage des enfants.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Guide de recommandations pour la prévention des zoonoses parasitaires et maladies communes à l’Homme et à l’animal : Pour que la santé des uns ne parasite pas celles des autres, Laboratoire Boehringer Ingelheim, 2019
Organisation mondiale de la santé animale