Furoncle au pubis : symptômes et solutions

Le furoncle du pubis est un problème d'hygiène intime qui correspond à un abcès localisé au niveau d'un follicule pileux. Il est très inconfortable et douloureux. Des traitements efficaces permettent de soulager rapidement ses symptômes.
© Adobe Stock
Sommaire

Il n’est pas rare de voir apparaître des petits boutons ou pustules blancs dans des zones très intimes. Ces "intrus" peu ragoutant et souvent douloureux sont susceptibles d'être des furoncles du pubis

Comment le furoncle au pubis se manifeste-t-il ?

Le furoncle correspond à une infection localisée au niveau d'un follicule pileux. Il s'agit d'une infection sous-cutanée bactérienne, le plus souvent due à un staphylocoque doré ou à un streptocoque. Il se manifeste par l'apparition d'une boule très douloureuse. Elle peut se développer sur toutes les parties du corps où il y a des poils, ce qui ainsi implique également les parties génitales comme le pubis.

Lorsque cette masse se situe dans cette zone, le patient voit apparaître - dans un premier temps - une rougeur sur la peau autour d’un poil. La zone qui parait dure, fait mal. Néanmoins, on n'observe pas de pus. 

Progressivement, le bouton se forme et blanchit. La pustule contient du pus. La peau de la zone atteinte est chaude et sensible. Au troisième et dernier stade de son évolution, le furoncle se perce de lui-même. Le liquide, présent dans le bouton, s’évacue et laisse place à un cratère rouge. Avec les bons gestes d’hygiène, cette plaie cicatrice en une quinzaine de jour. Toutefois, il restera toujours une petite cicatrice creuse.

Les symptômes du furoncle au pubis

Le furoncle du pubis est aussi susceptible de provoquer des douleurs pulsatiles nocturnes. Il est généralement accompagné de la présence d'une adénopathie inguinale (augmentation d'un ou de plusieurs ganglions au niveau de l'aine) du même côté. 

Lorsqu'il est isolé, le furoncle du pubis ne provoque pas de fièvre. Cette infection est observée plus fréquemment chez l'homme. 

Par ailleurs, la personne qui souffre de cette infection, doit se montrer prudente. Elle peut contaminer un proche si ce dernier entre en contact avec le pus contenu dans le bouton alors qu’il a - lui-même - une lésion/blessure.

Furoncle au pubis : quels sont les facteurs qui le favorisent ?

  • une hygiène insuffisante ;
  • l’épilation ;
  • le rasage : utilisation d’un rasoir sale ;
  • une transpiration importante ;
  • le frottement des vêtements ;
  • la présence d’un foyer bactérien important (une plaie) ;
  • un traitement cutané par corticoïdes (eczéma, psoriasis...) ;
  • les frictions de la peau lors des sports de contact comme le rugby ;
  • une maladie affaiblissant le système immunitaire (diabète, VIH…).

Certaines personnes ont également plus de risque de développer ce type d’infection au pubis : 

  • les adolescents et les jeunes adultes, et plus particulièrement les personnes de sexe masculin ;
  • les patients diabétiques ;
  • les malades déficients immunitaires (VIH...) ;
  • les personnes souffrant de surpoids ou d’obésité ;
  • les individus présentant une anémie par carence en fer,
  • les patients traités par corticoïdes.

Pubis au pubis : les complications possibles 

Pris en charge rapidement, un furoncle guérit en quelques jours. Les complications sont peu fréquentes. Toutefois, elles peuvent être observées chez les patients diabétiques, immunodéprimés ou sous corticoïdes. Les malades peuvent développer :

  • une furonculose : apparition fréquente de plusieurs furoncles ;
  • l’anthrax : Il s’agit d’un agglomérat de furoncles reliés par des “tunnels” sous la peau. Ils peuvent pour leur part être accompagnés de fièvre ;
  • des infections graves généralisées (sepsis) en cas de furoncle non traité.

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Reconnaitre un furoncle, Ameli, 14 novembre 2019
Soigner un furoncle, Dermatologue en ligne