Ces aliments interdits dangereux pour votre chien

Nous aimons tout partager avec notre chien, et cela parfois jusqu'à nos repas. Toutefois, nos petits plaisirs gustatifs peuvent être extrêmement dangereux pour notre animal. Au-delà du chocolat dont la toxicité est désormais bien connue, certains aliments très courants sont en réalité nocifs pour nos compagnons. La liste de ce qu'il ne faut surtout pas lui donner !
© Istock
Sommaire

Raisins : attention à aux complications rénales aiguës

Le raisin est pour nous un fruit savoureux qui permet de finir nos repas avec légèreté... Mais attention de ne pas le laisser à la portée de votre chien. La vétérinaire diplômée du CES de diététique canine et féline Caroline Daumas explique : “C'est peu connu des propriétaires mais le raisin - aussi bien frais que sec - est très toxique pour le chien”.

L'origine de la toxicité du fruit chez les animaux canins n'est pas encore connue à ce jour “Quelques pistes sont avancées, mais nous ne savons pas encore pourquoi ce fruit est si néfaste pour eux”.

Les premiers symptômes d'une intoxication au raisin sont des troubles digestifs (vomissements, nausées, diarrhée, douleur abdominale). L'animal peut également se montrer abattu. “Dans les 24 à 48 h une insuffisance rénale aiguë peut se déclarer avec comme signes déshydratation, fatigue extrême et diminution des mictions”, prévient l'experte. Elle ajoute : “Cette pathologie nécessite une prise en charge urgente avec hospitalisation en clinique vétérinaire afin de donner tous les chances de survie à l’animal. C'est pourquoi il faut se montrer très prudent avec le raisin”, ajoute la docteur.

Et la vigilance est, en effet, de mise, car la dose toxique est assez faible. Elle est de l'ordre de 10 à 50 g/kg pour le fruit frais, soit l'équivalent d'une grappe. Le raisin sec est encore plus toxique. Le chien peut être malade à partir de 3 grammes par kilo de poids corporel.

Si votre compagnon à quatre pattes a mangé les raisins secs préparés pour l'apéritif ou grignoter les grains des vignes pendant votre balade quotidienne, il faut agir et consulter au plus vite “L'équipe vétérinaire donnera à l'animal des produits pour le faire vomir. Si c'est fait rapidement après l'ingestion, cela permet d'enlever une grande part de la charge toxique et limiter les effets”, précise la spécialiste.

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Merci à Caroline Daumas, vétérinaire diplômée du CES de diététique canine et féline
La rédaction vous recommande sur Amazon :