Toxiques ménagers: ne les laissez pas à leur portée!

Inconscients du danger que représentent de nombreuses substances couramment rencontrées dans nos maisons, les chiens et chats sont susceptibles d'être intoxiqués suite à l'ingestion de celles-ci.

Publicité

Prédisposés à l'intoxication

D'un naturel curieux et joueur, votre chien ou votre chat aura tôt fait d'explorer l'ensemble de la maison à la recherche d'objets divertissants. Malheureusement, la maison est truffée de pièges tels que des récipients contenant des produits caustiques et/ou toxiques, des denrées alimentaires attractives mais ne convenant pas à votre ami ou encore des plantes d'ornements toxiques. Or les chats et surtout les chiens ne sont pas toujours capables de savoir ce qui est bon pour eux. Le chien n'hésitera pas à jouer avec une bouteille en plastique et la croquer, laissant se déverser son contenu toxique. Les chiens et chats seront également attirés par l'odeur ou le bon goût de certaines substances dont l'ingestion est pourtant très dangereuse.

Publicité
Publicité

Produits d'entretien et médicaments

La grande majorité des produits utilisés pour le nettoyage domestique ainsi que les substances désherbantes peuvent causer des brûlures de la langue, la bouche, l'oesophage, l'intestin et la peau. Souvent stocké dans le garage en vue d'une utilisation hivernale, l'antigel peut induire la mort de votre ami en quelques heures suite à une insuffisance rénale. Le goût sucré de ce produit est malheureusement apprécié par les chiens. Le sel de déneigement est également toxique, son ingestion est suivie de déshydratation et de troubles digestifs et nerveux.Les poisons utilisés contre les rongeurs sont le plus souvent des anti-coagulants. Les chiens et chats sont victimes de troubles de la coagulation 1 à 3 jours après leur ingestion. Cela se traduit par des saignements notamment au niveau du nez et de la peau ainsi que des déjections et vomissements accompagnés de sang. Enfin, votre ami n'hésitera pas à croquer un emballage de médicaments laissé à sa portée et à ingérer les comprimés s'y trouvant! L'intoxication dépendra alors du médicament concerné

Publié par Anne Pensis, vétérinaire le Lundi 05 Novembre 2007 : 01h00
Mis à jour le Mercredi 31 Août 2016 : 19h28