Boissons light : comment elles augmenteraient vos risques de mort prématurée
Publié le 20 Mai 2019 par Sophie Raffin, journaliste santé
Validé par : Alexandra Retion, Diététicienne-Nutritionniste

Par quoi remplacer les boissons light ?

Boissons light : comment elles augmenteraient vos risques de mort prématurée© Istock

La seule boisson réhydratante et vitale pour l'être humain c'est l'eau. Toutefois, la perceptive d'avoir uniquement cela dans son verre n'est pas toujours des plus réjouissantes, et encourage parfois les écarts. Il existe pourtant des solutions diététiques pour égayer cette boisson.

PUB

"Nous pouvons maintenant faire des choses très sympas en mettant quelques framboises ou des feuilles de menthe dans son eau. Cela suffit à aromatiser et il n'y a pas de sucre. Vous avez l’arôme. En plus, visuellement c'est original si vous avez une gourde transparente", conseille notre nutritionniste.Pour ceux qui ne sont pas fan des fruits, ils peuvent les remplacer par certains légumes comme le concombre.

PUB

Il est aussi possible de se presser un jus et l'allonger avec de l'eau. "Il y a un peu de sucre mais il y a aussi des vitamines à la différence des boissons light. L'apport nutritionnel est plus intéressant que l'aspartame", ajoute la nutritionniste. Toutefois prudence, ce "cocktail" sucré doit rester occasionnel.

Autre solution pour varier les goûts : le thé glacé. En revanche, il faut privilégier le "fait maison" car ceux vendus dans le commerce contiennent beaucoup de sucre. La recette est simple. Il faut faire infuser son sachet de thé/infusion et laisser refroidir la boisson. Il existe même des sachets qui s'infusent directement dans l'eau froide.

Source : Alexandra Retion, Diététicienne-nutritionniste
Les édulcorants intenses, Anses
La rédaction vous recommande sur Amazon :