Intoxication dans une cantine scolaire : 36 enfants contaminés

© Adobe Stock

36 élèves et deux adultes ont déclaré les symptômes d’une intoxication alimentaire après avoir consommé un même déjeuner dans une cantine scolaire. Les premiers résultats de l’enquête penchent pour une contamination à la salmonelle.

PUB

Que s’est-il passé à la cantine de l’école primaire du Pradelet, à Tarascon-sur-Ariège ? Au cours du week-end du 22 et 23 septembre 2018, plusieurs parents d’élèves ont informé la mairie de la ville que leurs enfants souffraient de troubles digestifs, rapporte La Gazette Ariégeoise sur son site internet.

Diarrhées, maux de ventre et fièvre

Sur les 68 personnes qui ont déjeuné à la cantine scolaire le jeudi 20 septembre 2018, 38 sont tombées malades : 36 enfants et deux adultes victimes de douleurs abdominales, de fièvre dépassant les 38°C et de diarrhées. La préfecture de l’Ariège a reconnu le 1er octobre qu’il s’agissait probablement d’une intoxication alimentaire à grande échelle et l’Agence Régionale de Santé (ARS) a de son côté ouvert une enquête le lundi 24 septembre pour déterminer la cause de cette contamination. "À ce jour, la majorité des personnes malades sont guéries et aucune n’est hospitalisée" rassure l’ARS citée par La Gazette Ariégeoise.

PUB
PUB

Mais quelle est l’origine de cette vaste infection ? Selon les premiers résultats de l’enquête, la cause la plus probable serait celle d’une contamination à la bactérie salmonelle. "Tous les résultats, notamment ceux liés aux analyses réalisées par la DDCSPP (Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations, ndlr) de l’Ariège, seront connus en milieu de semaine" note La Gazette Ariègeoise.

180 000 cas d’infections aux salmonelles par an

La salmonelle (ou Salmonella) est une bactérie responsable des salmonelloses. Ces infections, parfois mortelles, occasionnent des symptômes proches de ceux d’une gastro-entérite (fièvre, diarrhées et maux de ventre). La transmission a généralement lieu par le biais d’aliments contaminés, principalement la viande - en particulier la volaille - les produits carnés, les œufs et les produits laitiers. La durée d’incubation varie entre un à deux jours, indique l’Institut Pasteur sur son site internet. "La meilleure protection contre le risque de salmonellose est une bonne cuisson des aliments, en particulier des viandes, à au moins 65°C pendant 5 à 6 minutes" rappelle également l’Institut.

Selon une estimation de Santé Publique France publiée en janvier 2018, la salmonelle est à elle seule responsable de 180 000 cas d’infections alimentaires par an, soit 12% du nombre total d’intoxications. Elle serait par ailleurs responsable de 26% des décès par infection alimentaire en France.

PUB
PUB

Contenus sponsorisés