10 conseils anti-intoxication alimentaire en cette période de chaleur

La chaleur est favorable au développement des microorganismes. Alors pour éviter l'intoxication alimentaire, révisez votre facon de faire les courses et de conserver vos aliments.
© Adobe Stock

Pendant vos courses et chez vous, adoptez les consignes suivantes pour éviter le développement des germes et l'intoxication alimentaire.

1. Faites vos courses dans un lieu le plus proche possible de votre domicile. L'objectif étant de ne pas rompre la chaîne du froid, plus la durée du déplacement domicile et lieu d'achats est courte, mieux c'est.

2. Munissez-vous de sacs isothermes. Ils sont efficaces pour protéger les aliments les plus périssables.

3. Si vous faites vos courses en voiture, protégez l'habitacle du soleil : garez-vous à l'ombre, installez des pare-soleil...

4. Soyez organisé de façon à acheter en dernier les produits les plus fragiles et les surgelés.

5. Rangez judicieusement vos courses en mettant au dessus ou en regroupant dans les sacs les plus facilement accessibles, les aliments les plus sensibles, de sorte qu'une fois arrivés à la maison, ils puissent être mis au réfrigérateur ou au congélateur en priorité.

6. Vérifiez régulièrement la température de votre réfrigérateur (la zone la plus froide doit toujours être inférieure à 4°C).

7. Respectez de façon plus stricte la date limite d'utilisation optimale (DLUO) et encore plus la date limite de consommation (DLC).

8. Ne laissez pas longtemps à température ambiante les produits sensibles (beurre, crème, mayonnaise, viandes...). Remettez-les au réfrigérateur immédiatement après utilisation.

9. Consommez rapidement après achat les produits frais. Autrement dit, ne stockez pas beaucoup de produits frais. Lorsqu'il fait très chaud, mieux vaut faire les courses plus souvent.

10. Consommez rapidement aussi les produits entamés et les restes, et d'autant plus s'ils ont séjourné longtemps à température ambiante sur la table ou en cuisine.

Enfin, en cas de doute, si un aliment ne vous paraît pas frais à l'odeur ou en le goûtant, n'hésitez pas à le jeter. Pensez également à bien recuire vos restes et à bien les chauffer, par exemple au micro-onde. Si les bactéries aiment la chaleur, elles n'apprécient pas la forte température.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Dossier de presse de l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa), 21 juin 2010.
La rédaction vous recommande sur Amazon :