Du Roquefort Société rappelé pour présence de salmonelles

Publié le 05 Août 2019 à 11h53 par Sophie Raffin, journaliste santé
Si vous avez acheté un Roquefort AOP de la marque Société récemment, vérifiez bien l'étiquette. Plusieurs lots de fromages sont rappelés après la "mise en évidence de salmonelles".
© Istock

Après avoir découvert des salmonelles dans certains de ses Roqueforts, Société des Caves procède à un retrait de la vente et un rappel de quelques produits. L'entreprise explique dans un communiqué "Les lots suspects ont fait l’objet d’un retrait en magasin par mesure de précaution. Certains de ces produits ont cependant été commercialisés avant la mesure de retrait”.

Quels sont les lots concernés par le rappel ?

Les lots de Roquefort AOP Société incriminés ont été vendus sous forme de portions 25g et de tranches 200g entre le 09 juillet et le 2 août 2019. Les fromages suspects portent les numéros :

  • Lot 3178B DDM 15/09/19
  • Lot 3170B DDM 16/12/19
  • Lot 8171A DDM 13/09/19

Il est recommandé aux personnes qui détiendraient ces produits de ne pas les consommer et de le rapporter au point de vente où ils ont été achetés. Société des Caves se tient à la disposition des consommateurs pour répondre à leurs questions au numéro vert suivant : 0800 120 120 (service ouvert de 8h00 à 18h00 du lundi au vendredi - appels gratuits).

Salmonelles : quels sont les risques ?

Les salmonelles, bactéries responsables entre autres de la salmonellose ou encore de gastro-entérite, se développent dans les aliments crus ou peu cuits comme la viande, le lait, et les légumes. Par ailleurs, elles peuvent aussi être présentes dans les préparations culinaires à base d'œufs crus comme la mousse au chocolat, le tiramisu et la mayonnaise.

Les toxi-infections alimentaires causées par les salmonelles se traduisent par des troubles gastro-intestinaux (diarrhée, crampes abdominales) souvent accompagnés d'une fièvre assez élevée (entre 38 et 40 degrés). Il est aussi possible d'avoir du sang dans les selles.

Ces symptômes apparaissent généralement dans un délai de 12 à 48 heures après l'ingestion des aliments contaminés. Ils peuvent plus graves chez les individus fragiles comme les jeunes enfants, les sujets immunodéprimés, les femmes enceintes et les personnes âgées.

Société des Caves précise dans son communiqué "Les personnes qui auraient consommé les produits mentionnés ci-dessus et qui présenteraient ces symptômes, sont invitées à consulter leur médecin traitant en lui signalant cette consommation".

Les salmonelles très présentes dans nos foyers

L'ANSES indique sur son site que les bactéries du genre Salmonella sont le premier agent pathogène confirmé dans les foyers de toxi-infections alimentaires collectives (TIAC) en France. Il est présent dans 48% d'entre eux en 2015. Toutefois, le nombre de foyers où les salmonelles sont mises en évidence diminue en Europe depuis 2001.

Les malades sont généralement contaminés dans 95% des cas par le biais d’aliments infectés. Néanmoins, il est aussi possible d'être infecté par contact avec des individus, animaux infectés (y compris les animaux de compagnie) ou humains porteurs sains (personnes contaminées mais ne présentant aucun symptôme).

Salmonelles : comment éviter les contaminations ? 

Il est possible d'éviter les contaminations microbiennes en adoptant des gestes simples. Il est recommandé de :

  • se laver les mains après un contact avec un animal vivant, surtout pour les personnes vulnérables (immunodéprimés, nourrissons, femmes enceintes) ;
  • se laver les mains après avoir manipulé des aliments crus (œufs, viandes, légumes...) ;
  • nettoyer le plan de travail et les ustensiles ayant servi à cuisiner les aliments crus ;
  • bien cuire les aliments ainsi que les viandes de porc et de volaille ou les viandes hachées ;
  • conserver les œufs à une température stable. Le chaud/froid facilite la condensation et la pénétration des pathogènes (dont la salmonella) de la coquille vers l’intérieur de l’œuf. Par ailleurs, il ne faut pas les laver avant de les stocker ;
  • préparer les recettes à base d’œufs sans cuisson - comme la mayonnaise, les crèmes, ou la mousse au chocolat - le plus proche possible du moment de leur consommation. Si les plats n’a pas été fini, il faut les garder au froid puis de les consommer dans les 24 heures.
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Salmonellose, ANSES, le 22 décembre 2017
Rappel produit : Roquefort AOP de marque SOCIETE, Oulah.fr, 2 août 2019