Conseils vitaminés pour vos fruits et légumes d'hiver

Avec la baisse de variété des fruits et légumes, il est plus difficile de faire le plein de vitamines durant la période hivernale. Même si on trouve des vitamines dans tous les aliments, les fruits et légumes constituent une source très importante. Voici quelques conseils pratiques pour préserver les vitamines jusque dans votre assiette.
Publicité

Fruits et légumes : 5 portions par jour

Le PNNS (Programme national nutrition santé) recommande 5 portions de fruits et légumes par jour.

Les fruits et légumes représentent en effet des sources très intéressantes en fibres (indispensables pour un bon transit intestinal) et en vitamines.

Si les fibres sont des éléments plutôt résistants, il n'en est pas de même des vitamines. Extrêmement fragiles, elles sont sensibles à la chaleur et à la lumière. Alors si les fruits et légumes sont moins variés et moins tentants en hiver qu'en été, raison de plus pour essayer de préserver leurs précieuses vitamines.

De tous petits efforts s'imposent à chaque étape, de l'achat à l'assiette, en passant par la conservation et la préparation.

Publicité
Publicité

Comment préserver les vitamines ?

  • Ne stockez pas longtemps vos légumes et fruits frais au réfrigérateur. Achetez moins en quantité mais plus souvent.
  • Lors de leur conservation, protégez vos légumes et vos fruits de la lumière et de la chaleur, deux facteurs favorisant la destruction des vitamines.
  • Ne faites pas tremper les légumes. Lavez-les rapidement sous l'eau.
  • N'épluchez pas les légumes, mais grattez-les. La peau étant source de résidus pesticides, il est nécessaire de les éplucher. Mais la peau est également la partie qui contient le plus de vitamines. Au final, gratter les légumes semble être un bon compromis.
  • Evitez de couper les fruits et légumes en trop petits morceaux ou de les râper très fins.
  • Qu'ils soient grattés, coupés ou râpés, ne les préparez pas trop longtemps à l'avance.
  • Ne faites pas cuire vos légumes dans un trop grand volume d'eau, afin de ne pas diluer les vitamines. N'hésitez pas à utiliser l'eau de cuisson.
  • Privilégiez les cuissons rapides aux préparations lentes.
  • Préférez les cuissons à la vapeur (et le gril pour les poissons et les viandes).
  • Evitez de réchauffer les légumes, sinon ceci conduit à une déperdition supplémentaire en vitamines.

En respectant autant que possible ces conseils, vous préserverez une bonne partie des vitamines contenues dans vos fruits et vos légumes.

Et n'oubliez pas de varier fruits et légumes pour varier aussi les vitamines !

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 08 Décembre 2008 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 03 Décembre 2015 : 12h29
Source : Lydie Raisin, " En forme jusqu'à 100 ans ", éditions Leduc.