Manger 50g de fruits et légumes en plus réduit de 20% le risque de mortalité

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 12 Mars 2001 : 01h00
Une étude britannique confirme le bénéfice sur la santé d'un apport alimentaire suffisant en vitamine C. Manger 50g de fruits et légumes de plus par jour correspond à une réduction de 20% de la mortalité chez les personnes de plus de 45 ans !
PUB

Ce résultat concorde avec d'autres études montrant que la vitamine C, ou acide ascorbique, exerce des effets favorables contre les principales maladies chroniques, cardiovasculaires et les cancers, principalement en raison de ses propriétés antioxydantes (défense de l'organisme contre les radiaux libres surnuméraires).

Cette étude britannique a été menée auprès de 9.000 hommes et 10.000 femmes âgés de 45 à 79 ans, suivis sur une période de 2 à 6 ans. Leur mode de vie et leurs habitudes alimentaires ont été consignées à l'aide d'un questionnaire et leurs taux sanguins d'acide ascorbique ont été analysés. Toutes causes confondues, la mortalité diminue lorsque le niveau de vitamine C augmente. Une élévation de 20mcg/l de la concentration d'acide ascorbique, soit un apport journalier supplémentaire d'environ 50g de fruits et légumes, réduit de 20% sur 4 ans la mortalité. En ce qui concerne les causes de mortalité, cette relation est nette dans les deux sexes pour les maladies cardiovasculaires. Pour les cancers, les effets de la vitamine C diffèrent en fonction leur localisation et du sexe : cancers du poumon, colorectal et de la prostate chez l'homme ; cancers du sein et colorectal chez la femme.

Un tout petit peu plus de vitamine C pour de grands effets !

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 12 Mars 2001 : 01h00
Source : Khaw et coll., Lancet, 357 : 657-663, 2001.
PUB
PUB
A lire aussi
Mortalité liée au diabète : le poids des maladies cardiovasculaires Publié le 07/11/2016 - 13h39

Le suivi plus intensif des personnes diabétiques sur le plan de la glycémie, cardiovasculaire et rénal a permis de faire reculer la mortalité due au diabète depuis le début des années 2000. Néanmoins, la surmortalité globale des diabétiques par rapport à la population générale reste...

Interview : les femmes aussi ont un coeurPublié le 31/12/2003 - 00h00

Non, le cancer du sein n'est pas la première cause de mortalité féminine, ce sont les maladies cardiovasculaires ! Dans les pays industrialisés, 1 femme sur 26 meurt du cancer du sein et 1 femme sur 2 meure d'une maladie cardiovasculaire. Ce phénomène est en forte progression. Pourquoi ne s'en...

Mars bleu : le mois du cancer colorectalPublié le 07/03/2013 - 11h43

Le mois de mars est entièrement dédié au cancer colorectal, à l’instar d’octobre rose vis-à-vis du cancer du sein. Cette année, les autorités orientent leur campagne sur les inégalités d’accès et de recours au dépistage de ce cancer.

Cancer : première cause de décès en FrancePublié le 24/09/2007 - 00h00

Les maladies cardiovasculaires ne sont plus la première cause de décès en France. Le cancer vient de passer en tête. Mais bonne nouvelle, nous vivons plus vieux car la mortalité toutes causes confondues a diminué de 35% en vingt-cinq ans !

Plus d'articles