Cholestérol : 9 signes qui montrent que vous en avez trop

AVC, angine de poitrine, infarctus du myocarde… Un excès de cholestérol LDL peut entraîner de nombreuses complications. Malheureusement, l’hypercholestérolémie reste longtemps asymptomatique. Il faut donc prêter attention aux quelques signes avant-coureurs pour éviter les soucis de santé.
Cholesterol : 9 signes qui montrent que vous en avez trop

Le cholestérol n’est en soi pas mauvais pour le corps, il est d’ailleurs essentiel à son bon fonctionnement, participant à la synthèse de nombreuses hormones et la constitution des membranes des cellules. C’est l’excès de LDL-cholestérol qui est problématique. En effet, lorsque sa concentration est trop importante dans le sang, il se dépose sur la paroi des artères, provoquant leur perte d’élasticité des artères et une réduction de leur diamètre. 

"On parle alors d’athérosclérose (ou artériosclérose), une maladie qui peut avoir de graves conséquences", précise le site professionnel Vidal. 

L’excès de LDL cholestérol ne provoque pas de symptômes, toutefois il s’accompagne de quelques signes avant-coureurs, généralement ceux de ses complications (maladies cardiovasculaires...). On vous les détaille dans ce diaporama

Cholestérol : quels sont les taux recommandés ? 

L’hypercholestérolémie, excès de mauvais cholestérol, est diagnostiquée par une prise de sang effectuée à jeun. Il est recommandé de faire ce contrôle tous les 5 ans pour une personne en bonne santé. 

En l'absence de facteurs de risque cardiovasculaire, le bilan est considéré comme “normal” si : 

  • Le taux de cholestérol total est inférieur à 2 g/l : il correspond aux taux de cholestérol HDL et LDL, ainsi qu’à 1/5 du taux de triglycérides.
  • Le taux de LDL-cholestérol (mauvais cholestérol) est inférieur à 1,6 g/l :  ce chiffre peut être revu à la baisse par un professionnel de santé en fonction du sexe de l’âge, de l’IMC ou encore des antécédents familiaux du patient.
  • Le taux de HDL-cholestérol (bon cholestérol) est supérieur à 0,4 g/l.
  • Le taux de triglycérides (autre type de lipides circulant dans le sang) inférieur à 1,5 g/l.

Lorsqu’un excès de mauvais cholestérol est repéré, son traitement s’appuie sur des mesures diététiques (éviter les produits gras comme le beurre, le fromage, la charcuterie, l’alcool…) et sur des médicaments spécifiques.

Des bosses jaunâtres au coin des yeux

1/9
Cholestérol : 9 signes qui montrent que vous en avez trop

Un des signes d'hypercholestérolémie est la présence de dépôts de cholestérol sous la peau à proximité des yeux. Ces bosses jaunâtres sont appelées xanthélasmas. Elles n'affectent pas la vision.

L'iris change de couleur

2/9
Cholestérol : 9 signes qui montrent que vous en avez trop

Si un anneau coloré - généralement bleu, gris ou blanc - se forme au niveau de l'iris, cela peut révéler un taux élevé de cholestérol. Ce trouble est appelé arcus senilis.

Une vision floue

3/9
Cholestérol : 9 signes qui montrent que vous en avez trop

Un taux élevé de cholestérol peut entraîner un blocage de la veine qui alimente la rétine en sang. Ce trouble est susceptible de provoquer une vision floue.

Des picotements dans les mains

4/9
Cholestérol : 9 signes qui montrent que vous en avez trop

Si l'excès de cholestérol est asymptomatique, ses complications, non. Ainsi, les signes avant-coureurs de l'angine de poitrine doivent attirer l'attention. Les picotements et douleurs dans les mains sont les plus fréquents.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : https://www.vidal.fr/maladies/coeur-circulation-veines/cholesterol.html
https://www.fedecardio.org/je-m-informe/le-cholesterol/
https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/trop-de-cholesterol-et/ou-de-triglycerides-dans-le-sang/diagnostic-surveillance