Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

Mangez lentement !

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mercredi 02 Janvier 2013 : 22h50
Mis à jour le Jeudi 03 Janvier 2013 : 10h04
-A +A

C'est vraiment la bonne et unique résolution à prendre si jamais vous êtes en bisbille avec des kilos en trop.

Si vous en avez, c'est essentiellement parce que vous absorbez plus de calories que vous n'en dépensez. Autrement dit parce que vous mangez trop (même si vous n'en avez pas l'impression) et que vous ne vous bougez pas assez.

Quand vous mangez vite, votre cerveau n'a pas le temps de comptabiliser les calories que vous engrangez à toute allure : je vous ai expliqué là pourquoi !

Quand vous mangez lentement, votre système de satiété a le loisir de se mettre en route et de vous dire "stop" quand votre organisme a sa bonne dose de nutriments et de calories. Le résultat ? Vous mangerez moins, donc vous perdrez doucement du poids.

Dans quelques semaines, une fourchette connectée à votre smartphone sera commercialisée. Elle vous rappellera à l'ordre quand vous mangez trop vite.

En attendant, obligez-vous à mastiquer chaque bouchée (même si c'est de la purée !) et, pour encore mieux vous ralentir, posez votre fourchette sur la table tant que vous n'avez pas réduit la bouchée en bouillie.

Vous allez doucement fondre sans rien changer à votre alimentation.

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mercredi 02 Janvier 2013 : 22h50
Mis à jour le Jeudi 03 Janvier 2013 : 10h04
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
Diététique : Guide anti kilos en trop Publié le 02/01/2006 - 00h00

Vous êtes trop gros, trop grosse ? Vous vous trouvez trop gros, trop grosse ? Vous vous retrouvez avec des kilos en plus après les grandes "bouffes" de la semaine des fêtes ? Faut-il vous mettre à un régime drastique ? Non, il suffit de manger un peu moins gras et moins sucré et surtout de...

Pour ne pas grossir, ne vous interdisez rien ! Publié le 23/06/2014 - 07h34

Le processus est connu : plus on s’interdit de consommer certains produits, plus on en a envie, plus on se sent frustré(e). Et, inévitablement, on craque plus ou moins rapidement. Le résultat ? Prise de kilos et culpabilité.

Plus d'articles