Votre ado creuse-t-il sa tombe avec ses dents ?

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mercredi 20 Mai 2015 : 14h49
Mis à jour le Mercredi 20 Mai 2015 : 14h49

En cette période de préparation du bac (et d’autres examens), l’alimentation des ados se trouve au premier plan des préoccupations maternelles. Mais en fait, c’est tout au long de ces années d’adolescence que les conflits alimentaires sont présents. On fait le point et on trouve des solutions.

Ados : tous victimes de la malbouffe ?

Non !

Les ados accros à la malbouffe, c’est une idée bien ancrée dans l’esprit des adultes et constamment véhiculée par les médias.

Les ados ne mangent pas que des hamburgers, des kebabs, des frites, des pizzas et ils ne boivent pas que des sodas. Une enquête de l’OCHA (Observatoire Cniel des Habitudes Alimentaires) et du CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) a montré que la majorité des adolescents aiment la cuisine familiale, qu’ils sont attachés aux plats de leurs grand-mères, traditionnels ou liés à leur culture d’origine, aux repas festifs. Voilà qui est plutôt rassurant.

D’autre part, si les garçons sont plutôt branchés sur des nourritures grasses et caloriques typiques de la malbouffe, les filles se tournent, souvent par souci de leur ligne, vers des aliments plus légers, genre salades et fruits.

Ne serait-ce que parce qu’ils ne sont pas tous du même sexe, on ne peut pas mettre tous les ados dans le même panier alimentaire.

Ados : ils aiment les plats appétissants qui sentent bons

Ce qui est bouilli, gluant, gélatineux et visiblement gras, les ados (garçons et filles) n’aiment pas du tout, même avant d’avoir goûté. Car pour eux, l’aspect prime sur le goût.

Endives braisées ou béchamel, brocoli vapeur, chou-fleur (qui sent fort), daube, blanquette, poisson entier avec sa tête (même si c’est un bar de ligne hors de prix !), ne comptez pas sur ce genre de plat pour attirer votre ado à table.

Les ados préfèrent ce qui est coloré, cru, craquant et qui a l’air bien frais.

Si vous préparez des salades composées (qui peuvent être un plat nourrissant et équilibré), des légumes sautés au wok avec de la sauce soja, des pâtes avec des légumes colorés, vous avez toutes les chances de réussite. De même avec une soupe de brocolis bien mixée et enrichie de noix ou d’amandes croquantes.

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mercredi 20 Mai 2015 : 14h49
Mis à jour le Mercredi 20 Mai 2015 : 14h49
Source : www.lemangeur-ocha.com. Christine Rodier -"Alimentations adolescentes en France aujourd'hui".
https://www.nutripro.nestle.fr/dossier/nutrition-moments-de-vie/adolescents/articles/un-apercu-sur-lalimentation-des-adolescents
A lire aussi
Hygiène alimentaire des adolescentsPublié le 25/02/2002 - 00h00

C'est un cliché de dire que l'adolescence est une période difficile de la vie. Elle l'est pour les ados, bien évidemment mais aussi pour les parents qui ne doivent jamais être démissionnaires et toujours diplomates.

Rentrée : on s'organise !Publié le 16/08/2011 - 08h36

C'est la Rentrée ! Terminés la douceur des vacances, les grasses matinées, les couchers tardifs, les repas pris à n'importe quelle heure. Comment s'organiser pour instaurer de bonnes habitudes alimentaires ?

Plus d'articles