Huiles essentielles : contre les rhumes, essayez les gouttes aux essences

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 14 Janvier 2008 : 01h00
Mis à jour le Mardi 03 Mars 2015 : 17h32
-A +A
Chaque hiver, les virus se répandent et circulent parmi nous, en affectant certaines personnes plus ou moins gravement. Comment échapper aux rhumes de l'hiver ? Une huile essentielle dénommée " gouttes aux essences " peut vous y aider.

Les vertus millénaires des huiles essentielles

Soins du corps, bien-être ou amélioration de certains petits maux quotidiens, les huiles essentielles extraites de diverses plantes aromatiques sont utilisées de par le monde depuis des milliers d'années. Elles sont appréciées pour leurs multiples vertus cosmétiques et antiseptiques, pour leurs parfums, leurs actions sur le bien-être digestif et articulaire, leurs effets sur le tonus et la vitalité, etc.

Des propriétés antiseptiques pour certaines huiles essentielles

Durant l'hiver, les propriétés antiseptiques, antimicrobiennes, voire antivirales des huiles essentielles sont utiles. Les gouttes aux essences correspondent à un mélange judicieux d'huiles essentielles (menthe, girofle, thym, cannelle et lavande), dont les propriétés locales antiseptiques sur les voies aériennes supérieures favorisent le bien-être respiratoire. On peut les employer contre les rhumes et les bronchites aiguës bénignes. Ces dernières sont très fréquentes durant l'hiver et font l'objet d'un grand nombre de prescriptions d'antibiotiques. Or l'origine de ces infections est majoritairement virale, ce qui signifie que les antibiotiques sont inutiles et que la guérison est spontanée.

Une étude l'a démontré en comparant l'évolution d'une bronchite chez des personnes traitées par antibiotiques ou prenant des gouttes aux essences. La guérison a été plus rapide avec les huiles essentielles comparativement aux antibiotiques, avec une amélioration importante dès le 3e jour de la toux, de l'enrouement, des douleurs thoraciques et de la fatigue, et dès le 5e jour du sommeil et de l'expectoration. Une belle démonstration prouvant l'intérêt de limiter les antibiotiques d'une part et l'efficacité des gouttes aux essences d'autre part.

Attention toutefois, la toux est un symptôme qui peut révéler de nombreuses maladies, d'où la nécessité de consulter un médecin si celle-ci persiste plusieurs jours. C'est également le cas en présence de fièvre.

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 14 Janvier 2008 : 01h00
Mis à jour le Mardi 03 Mars 2015 : 17h32
Source : Giraud-Robert, A-M. et coll., Phytothérapie, Vol 2 N°6, novembre 2004.
A lire aussi
Contre le rhume : les bonnes et les mauvaises solutions Publié le 15/12/2014 - 07h00

Rien de plus classique qu’un rhume en hiver. Il existe toutes sortes d’idées reçues et autres conseils de grand-mère pour faire passer un rhume. Mais à bien y réfléchir, tous ne fonctionnent pas, loin s’en faut !Alors quelles sont les solutions qui marchent et celles qui n’arrangent...

Plus d'articles