Cure thermale : combien rembourse la Sécurité Sociale ?

Cure thermale : combien rembourse la Sécurité Sociale ?

Vous êtes atteint d'une maladie chronique et votre médecin vous propose une cure thermale ? Sachez que le remboursement d'une cure thermale par la Sécurité Sociale varie selon vos ressources ou votre situation personnelle et selon l'affection dont vous souffrez.

Cure thermale : la demande de prise en charge par la Sécurité Sociale

Votre cure thermale doit être prescrite par votre médecin. Ensuite, il faut effectuer une demande de prise en charge à votre caisse d'Assurance Maladie. Votre médecin vous y aidera. Plusieurs conditions doivent être remplies.
1) La maladie qui motive votre cure doit être inscrite sur la liste des pathologies prises en charge par la Sécurité Sociale (voir liste ci-dessous).
2) L'établissement choisi dépend de l'affection à traiter, de votre domiciliation et il doit être agréé et conventionné par l'Assurance Maladie.
3) Vous devez déclarer vos ressources (année qui précède la prescription de la cure thermale).
Sachez qu'au-delà d'un plafond fixé par l'Assurance Maladie à 14.664,38 euros, vous ne serez pas remboursé de vos frais de transport et d'hébergement.

À savoir sur la cure thermale

Pour une pathologie donnée, vous n'avez droit qu'à une cure thermale par an.
La durée d'une cure thermale est fixée à 18 jours de traitements effectifs. Attention, une cure interrompue ne sera pas remboursée (sauf cas de force majeure ou raisons médicales).

Mis à jour par Isabelle Eustache le 06/10/2011
Créé initialement par Isabelle Eustache le 16/11/2009

Sources : www.ameli.fr

Cet article fait partie du dossier Santé : remboursement et déremboursement

Trouvez-vous cet article intéressant ?