Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

Gâteau de Pentecôte : le Colombier

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 12 Mai 2016 : 20h55
Mis à jour le Vendredi 13 Mai 2016 : 10h22
-A +A

Connaissez-vous le Colombier, ce traditionnel Gâteau de Pentecôte ?

Peut-être si vous êtes une fidèle de l’émission « Qui sera le meilleur pâtissier ? »

Mercotte en avait fait le sujet d’une épreuve. 

C’est un gâteau qui remonte à la fin du 19ème siècle et qui était défini comme un gâteau porte-bonheur. On y cachait une petite colombe à l’intérieur, symbole du Saint Esprit que Pentecôte est censé nous apporter.

Il est d’origine provençale. Il est tombé dans l’oubli mais on dirait qu’il revient à la mode car on le trouve chez quelques pâtissiers au moment de Pentecôte.

Il n’est pas difficile à préparer. Il en existe différentes recettes. En voici une.

Pour 8 personnes.

Réglez votre four sur 180°C.

Dans une jatte, mélangez 30 g de farine, 130 g de poudre d’amandes et 100 g de sucre en poudre.

Hachez 50 g de fruits confits (du melon de préférence) puis mélangez-les avec les poudres dans cette jatte .

Montez 4 blancs en neige et incorporez-les avec précaution. Puis ajoutez 30 g de beurre fondu et 1 bonne pincée de vanille naturelle en poudre ou les graines d’une gousse de vanille).

Graissez un moule à manqué avec un peu de beurre. Coulez-y cet appareil et enfournez à 180°C pour 20 min environ : vérifiez la cuisson avec la lame d’un couteau.

Sortez le moule, posez-le sur une grille à pâtisserie, laissez-le tiédir puis démoulez-le. Glissez une petite colombe en plastique ou en porcelaine à l’intérieur.

Préparez un glaçage en mélangeant du sucre glace, un peu d’eau et de l’eau de fleur d’oranger et étalez-le sur le gâteau avec une spatule.

Mais vous pouvez aussi vous contenter de le saupoudrer de sucre glace.

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 12 Mai 2016 : 20h55
Mis à jour le Vendredi 13 Mai 2016 : 10h22
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat