Brûlures d’estomac : comment survivre aux fêtes ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 16 Décembre 2011 : 10h11
Mis à jour le Jeudi 26 Novembre 2015 : 10h09

Les fêtes approchent avec leurs promesses de grande gastronomie et d’abondance. Or si vous êtes sujet aux brûlures d’estomac, vous vous demandez comment en profiter sans accentuer vos douleurs digestives ? Voici quelques conseils pour profiter des fêtes sans souffrir de brûlures d’estomac et autres remontées acides caractéristiques du RGO pour reflux gastro-œsophagien.

© Istock

Pourquoi a-t-on des brûlures d’estomac et des remontées acides ?

Les brûlures d'estomac sont liées à des remontées acides.

Ces acides sont sécrétés par l’estomac et contribuent à la digestion. Si les sphincters ne remplissent pas bien leur rôle, empêcher le contenu de l’estomac de remonter, la muqueuse de l’œsophage est agressée par les acides, provoquant des irritations douloureuses.

De nombreux facteurs sont connus pour favoriser le reflux gastro-œsophagien (RGO), caractérisé par des remontées acides douloureuses et des brûlures d’estomac.

10 conseils anti-brûlures d’estomac pour profiter des fêtes

Mangez en petites quantités.

Les repas riches et très copieux sont bien connus pour favoriser les brûlures d’estomac.

Mangez lentement en prenant bien le temps de mastiquer.

Refusez les plats et tout aliment épicés.

Ils renforcent l’irritation de la muqueuse œsophagienne.

Limitez très fortement l’alcool, idéalement, abstenez-vous !

Les boissons gazeuses ne sont pas non plus une bonne idée.

Buvez de l’eau plate !

Évitez le café.

Ne fumez pas et ne vous laissez pas enfumer.

Le tabac contribue au relâchement du tonus des sphincters.

Attendez au moins 2 heures avant d’aller vous coucher.

Dormez la tête légèrement surélevée, à l’aide d’un gros oreiller ou en surélevant la tête de votre lit.

Prenez les devants en demandant à votre médecin ou pharmacien un médicament contre les remontées acides.

On retiendra qu’il existe des médicaments contre le reflux gastro-œsophagien (RGO), mais quelques précautions simples peuvent vous permettre de vous en passer, à commencer par limiter l’alcool et par manger en quantité raisonnable.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 16 Décembre 2011 : 10h11
Mis à jour le Jeudi 26 Novembre 2015 : 10h09
Source : Société nationale française de gastro-entérologie, www.snfge.org.
A lire aussi
Brûlures d’estomac et reflux : le point en 10 questions / réponsesPublié le 24/11/2008 - 00h00

Que savez-vous sur les brûlures d'estomac et les remontées acides ? Savez-vous comment vous automédiquer ? A partir de quand la consultation d'un médecin s'impose ? Que faut-il faire et ne pas faire ? Testez vos connaissances sur ce que les médecins appellent le reflux gastro-oesophagien (RGO).

Plus d'articles