Les brûlures d'estomac : prenez des mesures anti reflux gastro-oesophagien

Publié par Dr Renaud Guichard, chirurgien le Lundi 18 Septembre 2000 : 02h00
Mis à jour le Mardi 22 Décembre 2015 : 15h28
-A +A

Qui n'a jamais eu de remontées acides de l'estomac ? Cette pathologie d'une grande banalité peut parfois être la source de soucis et de complications lorsqu'elle évolue au long terme. Des conseils hygiéno-diététiques à l'automédication, des traitements médicaux variés à la chirurgie, ses modes de prise en charge sont multiples.

Qu'est-ce que le reflux gastro-oesophagien ?

C'est la remontée anormale dans l'œsophage d'acidité venant de l'estomac. Ce reflux existe de façon physiologique mais lorsqu'il est trop prolongé ou trop important, il induit une irritation et une souffrance de l'œsophage. Il existe en temps normal deux systèmes qui limitent ce reflux. Le premier est un sphincter situé à l'extrémité inférieure de l'œsophage avant l'arrivée dans l'estomac. Ce sphincter fonctionne essentiellement dans le sens de la descente. Le second est un système de valve situé à la jonction entre l'estomac et l'œsophage. Lorsque l'estomac se remplit et se gonfle il appuie sur la partie inférieure de l'œsophage qui lui est contiguë. La défaillance de l'un ou l'autre de ces systèmes aggrave le reflux physiologique. La cause la plus fréquente en est la hernie hiatale dont le nom signifie que la jonction de l'œsophage et de l'estomac remonte dans le thorax (fait « hernie ») par l'orifice hiatal situé entre le thorax et l'abdomen et par lequel passe normalement l'œsophage. Attention, si une hernie hiatale, qui est une malformation anatomique, est souvent la cause d'un reflux elle n'est pas synonyme de reflux. On peut avoir une hernie hiatale sans forcément avoir un reflux (si le sphincter inférieur de l'œsophage fonctionne correctement) et inversement on peut avoir un reflux sans avoir de hernie hiatale (la prise de certains aliments comme le café ou l'alcool peuvent provoquer un relâchement du sphincter inférieur de l'œsophage).

Est-ce un reflux ?

Le principal symptôme de reflux acide dans l'œsophage est le pyrosis (d'un mot grec qui signifie « le feu »). C'est une brûlure qui remonte en arrière du sternum lorsque l'on est en position couchée ou penché en avant. Les autres symptômes sont une toux nocturne par irritation des bronches, ou une fausse crise d'asthme, des douleurs thoraciques, une modification de la voix ou une irritation de la gorge, des douleurs gastriques, une gêne à l'alimentation ou une anémie (par irritation de l'œsophage).

Publié par Dr Renaud Guichard, chirurgien le Lundi 18 Septembre 2000 : 02h00
Mis à jour le Mardi 22 Décembre 2015 : 15h28
A lire aussi
Reflux gastro-oesophagien Publié le 21/01/2002 - 00h00

Le reflux gastro-œsophagien est responsable de brûlures acides remontant en arrière du sternum. Il s'agit d'un symptôme banal mais qui peut devenir invalidant à la longue.

Malaises d'estomac Publié le 31/05/2001 - 00h00

D'une capacité de deux litres environ, l'estomac est le réceptacle dans lequel arrive la nourriture.L'estomac est un milieu acide où les sucs gastriques préparent les aliments pour la digestion, ce qui dure en moyenne deux à trois heures.

Plus d'articles