Après la gingivite, la parodontite

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 14 Novembre 2011 : 11h19
Mis à jour le Jeudi 15 Mai 2014 : 07h59
-A +A

La parodontite est en réalité une gingivite évoluée. L’inflammation qui était initialement localisée à la gencive s’étend progressivement aux autres structures sous-jacentes de support de la dent. Le point sur cette affection qui représente la première cause de perte de dent chez l’adulte.

De la gingivite à la parodontite

Initialement, seules les gencives sont touchées : elles sont rouges, gonflées, douloureuses et saignent facilement lors du brossage. Une bonne hygiène buccodentaire et un traitement permettent généralement d’en venir à bout. À défaut, cette gingivite s’amplifie et s’étend aux tissus voisins, érodant l’os alvéolaire qui maintient la dent en place. Cette érosion détruit ensuite les ligaments dento-alvéolaires et rend la dent mobile. Elle finit par se déchausser, par tomber ou par nécessiter une extraction. C’est ainsi que la parodontite est la principale cause de perte de dents chez l’adulte !

Le parodonte, c’est quoi exactement ?

Le parodonte désigne l’ensemble des tissus de soutien des dents, sans lesquels la dent tombe : l’os de la mâchoire, le tissu conjonctif et la gencive.

Quelle est l’origine d’une parodontite ?

Il s’agit le plus souvent d’une mauvaise hygiène buccodentaire qui favorise la formation de la plaque dentaire, puis l’accumulation de tartre. Cette plaque est composée de substances adhérentes à base de bactéries, de salive et de débris alimentaires.

Elle se forme sur la dent puis à défaut d’être éliminée par le brossage, durcit et se transforme en tartre. Cette plaque forme des poches entre les dents et les gencives qui irritent et finissent par infecter les gencives. La gencive se décolle, laissant la possibilité à la plaque de s’étendre davantage plus profondément, jusqu’à la racine, atteignant alors l’os. À la longue, cette plaque finit par détruire le support osseux de la dent, entraînant une mobilité de la dent.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 14 Novembre 2011 : 11h19
Mis à jour le Jeudi 15 Mai 2014 : 07h59
Source : Centre Duke, Encyclopédie pratique de la nouvelle médecine, Editions Robert Laffont ; Le Manuel Merck, Editions Larousse.
A lire aussi
Vos gencives s'affolent, réagissez ! Publié le 10/03/2008 - 00h00

80 % des adultes souffrent d'inflammation aux gencives. Des signes à ne pas prendre à la légère car les gencives inflammées sont le premier stade des maladies du parodonte, tissus de soutien de la dent.

Mes dents se déchaussent : qu'est-ce qui se passe ? Publié le 23/08/2011 - 11h22

Les dents qui se déchaussent, paraissent soudain plus longues, laissent apparaître des intervalles plus important entre elles à la racine, voire redeviennent mobiles alors que le temps des dents de lait est passé depuis longtemps ? C'est le signe d'une affection de la gencive qui met vos dents...

Plus d'articles