Et si vous vous occupiez un peu de votre potassium ?
Sommaire

Potassium : quand risquez-vous d’en manquer ?

Vous risquez de manquer de potassium quand vous mangez trop salé et qu’en même temps vous ne consommez pas assez d’aliments qui en sont riches, en particulier les légumes et les fruits.

Mais aussi parce que, par crainte de grossir, vous vous bourrez de laitages, vous avez rayé les légumes et les fruits secs de votre alimentation, vous faites beaucoup de sport qui vous fait transpirer et éliminer ainsi encore plus de potassium.

Le manque de potassium peut aussi se manifester lors d’une gastro car les vomissements et les diarrhées en font éliminer beaucoup. D’où l’intérêt de boire du bouillon de légumes qui en est riche plutôt que de l’eau qui en est dépourvue.

Et si jamais, par malheur et pour toutes sortes de raisons, vous êtes abonné(e) aux laxatifs et aux diurétiques, vous courrez un grand risque de manquer de potassium.

Potassium : comment se manifeste le manque ?

Fatigue, constipation, ballonnements, crampes musculaires sont les symptômes les plus fréquents d’un manque de potassium.

Si ce manque devient permanent, c’est alors votre tension qui va grimper.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Mots-clés : Potassium, Aliment, Fruit sec
Source : - Joint effects of sodium and potassium intake on subsequent cardiovascular disease: the Trials of Hypertension Prevention follow-up study. Cook NR, Obarzanek E, et al; Trials of Hypertension Prevention Collaborative Research Group. Arch Intern Med. 2009 Jan 12;169(1):32-40.
- Green, D. M., Ropper, A. H., Kronmal, R. A., Psaty, B. M., and Burke, G. L. Serum potassium level and dietary potassium intake as risk factors for stroke. Neurology 8-13-2002;59(3):314-320.
 - http://www.eufic.org/article/fr/nutrition/sel/artid/sel-potassium-pression-arterielle/
- Van Mierlo LA, Greyling A, Zock PL, et al, Suboptimal potassium intake and potential impact on population blood pressure, Archives of Internal Medicine, 13 septembre 2010, 170(16):1501-2.