Carence en potassium : quelles solutions ?

© Istock
Les carences en potassium, ou hypokaliémie, sont à prendre très au sérieux. Elles se manifestent notamment par de la fatigue, des crampes musculaires et ont des causes multiples. Heureusement, une alimentation ciblée et des compléments alimentaires peuvent pallier ces carences.
Publicité

Carences en potassium

Une carence en potassium se traduit essentiellement par une forte fatigue. Cette asthénie s’accompagne généralement de crampes musculaires, de faiblesse musculaire et de problèmes de transit intestinal (constipation, ballonnements). Ces carences peuvent être dues à une mauvaise alimentation, des diarrhées ou vomissements fréquents, ou à la prise de certains traitements (diurétiques pour l’hypertension artérielle, laxatifs). Si la carence en potassium devient sévère, cela peut avoir des incidences graves sur la santé : accidents cardiovasculaires, hypertension artérielle et problèmes rénaux.

Publicité
Publicité

Vitamine antifatigue

On peut trouver dans certains aliments de bons apports en potassium, qui vont permettre de lutter efficacement contre la fatigue. Parmi les aliments riches en potassium, on trouve les fruits secs (abricots, raisins, dattes), les fruits oléagineux (amandes, noix, noisettes), les agrumes, les bananes, mais aussi certains légumes comme les épinards, les choux de Bruxelles, les brocolis, les pommes de terre avec leur peau ou encore les sources de protéines animales, le lait et le chocolat. Si l’apport alimentaire ne suffit pas, des vitamines antifatigue existent sous la forme de compléments alimentaires (chlorure, citrate, gluconate de potassium). Attention toutefois à ne pas pratiquer de supplémentation en potassium sans en aviser son médecin, afin d’éviter le surdosage et les interactions avec certains traitements.

Publié par La Rédaction E-Santé le Lundi 21 Mai 2018 : 16h01
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :