Qu'est-ce que le régime cétogène ?

Publié le 16 Décembre 2018 par Nathalie Bednar, diététicienne-nutritionniste
© Istock

Prescrit dans certaines pathologies comme dans les cas d’épilepsie, le régime cétogène se compose essentiellement de matières grasses et diminue drastiquement les apports glucidiques (amidon et sucre) qui représentent moins de 5% de la ration calorique journalière (au lieu des 50% habituels). Certaines personnes le mettent en place en vue de perdre du poids avec des résultats à la clé du fait d’une diminution de l’appétit par ce type d’alimentation.

PUB

Les aliments consommés dans le régime cétogène

L’organisme et le cerveau en particulier ont besoin de glucides pour fonctionner. Or les apports en sucre étant très faibles avec ce type de régime, notre corps puise dans ses réserves de glycogène (forme de stockage du sucre) afin de produire des corps cétoniques comme source d’énergie. Ce sont eux que l’on retrouve en cas de jeûne et qui provoquent une mauvaise haleine. Cet état appelé cétose entraîne fatigue, nausées et maux de tête. Le régime cétogène se compose essentiellement d’aliments gras, protéinés, avec très peu de légumes.

PUB
PUB

Chaque jour, le menu comprend :

  • Des viandes, volailles, poissons, fruits de mer ou œufs.
  • Des matières grasses : huiles (olive, noix de coco), beurre.
  • Des fruits oléagineux : noix, noisettes, amandes, graines de lin, noix de pécan…
  • Des légumes verts à feuille : laitue, épinard, chou kale, en petite quantité.
  • De l’avocat : seul "fruit" autorisé du fait de sa richesse en acides gras mono-insaturés.
  • Des fromages à pâte dure (gruyère, emmental, comté, etc.) ; et des yaourts au lait entier avec modération.
  • De l’eau.

Ce type d’alimentation aboutit avec une répartition des nutriments différente des recommandations actuelles de l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) :

- 70 à 80% de lipides (les graisses) contre 35 à 40% préconisé.- 20 à 25 % de protéines (contre 10 à 20% recommandé).- 5 à 10% (grand maximum) de glucides (sucres) contre 40 à 55% recommandé.