Peut-on manger des glaces les yeux fermés ?

© Istock

C’est l’été, il fait chaud et rien n’est plus agréable qu’une boule de glace qu’on léchouille ou une cuillerée qui rafraîchit un instant le palais, délivrant ensuite de délicieux arômes.

Mais toutes les glaces ne sont pas les mêmes et, de surcroit, il ne s’agit pas de risquer une intoxication. 

PUB

Décrypter les différentes glaces

Quand vous mangez une « glace », ça peut être une « glace » (tout court), une « crème glacée », une « glace au lait », une « glace aux œufs », une « glace aux fruits », ou une préparation à base d’une de ces glaces et assortie de chocolat, de fruits secs, etc.

Cette « glace » peut être industrielle ou artisanale, vendue dans des emballages et des présentations différents (pots, boîtes, bâtonnets, boules sur un cornet, etc.).

Si vous voulez vraiment savoir ce que vous avalez, vous avez vraiment intérêt à décrypter l’étiquette (quand cela est possible !).

PUB
PUB

En effet, depuis dix ans, le monde de la glace industrielle et artisanale est régi par un « Code des pratiques loyales » où sont définis les différents produits autorisés. Les principaux sont l’eau, le lait, la crème, les œufs, le sucre, les fruits, les légumes, les arômes, les colorants, l’extrait sec de lait.

Glaces et graisses

Mais là où le bât blesse, les matières grasses végétales (huile de palme et huile de coco) et les protéines « non laitières », c’est-à-dire de la gélatine sont aussi autorisées dans les « glaces » (tout court). Elles ne le sont pas dans les « glaces au lait », ni dans les « glaces aux œufs » ni dans les « crèmes glacées ».

Une glace quelle que soit sa composition n’est stable (pas du genre glaçon qui fond très rapidement) et bonne que si elle est bien crémeuse. Et pour cela, elle doit être riche en acides gras saturés (ceux du lait, de la crème, des œufs et des matières grasses végétales).

Pour cause de rentabilité, les « glaces » des marques de la grande distribution (MDD) sont de plus en plus riches en huile de coprah ou de palme. Ce qui n’est pas vraiment top pour votre santé !

Mots-clés : Glace, Sorbet, Alimentation, Ete
Publié le 02 Août 2013 | Mis à jour le 05 Août 2013
Auteur(s) : Paule Neyrat, Diététicienne
La rédaction vous recommande sur Amazon :