Intoxication : les aliments les plus dangereux

Publié le 04 Juin 2019 par Mathilde Polivka, journaliste santé
Certains aliments qui paraissent sans danger au quotidien peuvent s’avérer très toxiques, voir mortels dans certains cas. Alexandra Retion, nutritionniste, fait le point.
PUB
© Istock

Les feuilles de rhubarbe : des risques de coma

Même si la rhubarbe est délicieuse sous forme de tartes ou de compotes, même si son goût acidulé plaît en cuisine, dans certains cas il faut bien faire attention à ne pas consommer ses feuilles en trop grande quantité.

Les personnes qui ont des besoins importants en calcium, comme les femmes enceintes ou en période d’allaitement, les bébés et enfants en bas âge, ou qui tout individu ayant une prédisposition aux calculs rénaux, doivent impérativement consommer la rhubarbe en petites quantités.

PUB

Idéalement, il faut d'ailleurs associer la consommation de la plante à des aliments riches en calcium : yaourts ou fromage blanc par exemple.

Pourquoi ? Parce que les feuilles de rhubarbes regorgent de toxines, appelés cristaux d'oxalate, qui peuvent mettre en danger.

PUB

Les tiges doivent en effet leur goût acidulé à une quantité importante d’acide oxalique qui, absorbé à forte dose, peut s’attaquer au calcium, favoriser la formation de calculs rénaux et, dans les cas extrêmes, provoquer des symptômes d’empoisonnement.

Ces cristaux d'oxalate sont susceptibles d'obstruer les tubes rénaux et d'entraîner une néphropathie aiguë (affection rénale). Les patients urémiques et dialysés devraient donc être particulièrement vigilants. 

Que les feuilles soient crues ou cuites, elles peuvent provoquer de graves troubles tels que des convulsions et des problèmes respiratoires, voire même un coma -en cas de consommation importante.

Alexandra Retion rappelle par ailleurs qu’il faut bien nettoyer les tiges de rhubarbe avant de les consommer.

Source : Remerciements à Alexandra Retion, nutritionniste.