Rhubarbe

Même si on la consomme obligatoirement sucrée, la rhubarbe n'est pas un fruit mais une plante potagère, assez peu cultivée et dont la saison est courte. La rhubarbe miracule les intestins les plus rebelles, c'est son grand intérêt.
PUB

D'origine chinoise

La rhubarbe est une plante de la famille des polygonacées, aux feuilles imposantes centrées sur une grosse côte. Son nom vient du latin "reubarbarum" qui veut dire "racine barbare". On sait que la rhubarbe était cultivée en Chine il y a plus de quatre mille ans. Mais on ne sait pas comment elle a rejoint l'Europe : probablement, dans les bagages de Marco Polo. comme les pâtes et bien des épices.Les Chinois utilisaient les racines de rhubarbe comme médicament, pour leur pouvoir laxatif très puissant. Les marchands du 16ème siècle faisaient grand cas de ses vertus contre les maladies vénériennes. Au 18ème siècle, on découvrit l'intérêt culinaire des tiges de rhubarbe. Pendant très longtemps, la rhubarbe a été importée de Chine. A partir du 19ème siècle, elle est devenue une plante potagère que l'on trouve en France, en Allemagne, en Angleterre, au Pays-Bas et dans tous les pays du nord de l'Europe. La rhubarbe n'aime pas le soleil, ni la chaleur.

Plusieurs variétés, une saison fugitive

Il existe en fait une vingtaine d'espèces de rhubarbe. La plupart des variétés actuelles seraient issues du croisement de différentes espèces. La plus répandue est la Victoria mais il existe aussi l'Early cherry, la Royal red, la German wine et bien d'autres. Les côtes de rhubarbe sont plus ou moins vertes ou encore bien colorées, du rose au violet. La saison de la rhubarbe démarre doucement en avril, explose en mai-juin pour retomber pendant l'été et revenir en septembre-octobre. Le reste de l'année, on n'en trouve pas.

Guide: 

Publié le 27 Novembre 2007 | Mis à jour le 11 Mai 2009
Auteur(s) : Paule Neyrat, Diététicienne
PUB
PUB

Contenus sponsorisés