De la charcuterie Corse contaminée par la Listeria

© Istock

Retrait et rappel de l'ensemble de la production d'une charcuterie Corse. Selon la préfecture de Haute-Corse, ses produits seraient contaminés par la Listeria monocytogenes. 

PUB

La Listéria envahit la charcuterie corse. Le charcutier "Vittori Anghjulia Maria Joseph" voit toute sa production retirée et rappelée. La préfecture de Haute-Corse et le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation ont confirmé l'information ce 14 mars. Plusieurs produits auraient été infectés par la bacterie Listeria monocytogenes.

Parmi les produits potentiellement contaminés, on retrouve des saucisses, de la coppa, du lonzu, de la panzetta et du jambon. Il s'agirait de produits commercialisés entre le 1er janvier et le 13 mars 2018.

Détail important, ils étaient commercialisés uniquement en Corse, dans les supermarchés E. Leclerc de Porto Vecchio et Ghisonaccia, ainsi que dans des petites épiceries et magasins de produits traditionnels en Corse.

Pour ne prendre aucun risque, les autorités invitent les clients de cette marque à ne pas consommer les produits, à les détruire ou à se rendre en magasin pour se faire rembourser.

PUB
PUB

Les personnes ayant consommé la charcuterie concernée, et qui présentent de la fièvre et/ou des maux de tête, sont invitées à se rendre chez leur médecin généraliste rapidement en l'informant de la consommation possible de Listeria monocytogenes.

Comment prévenir la listériose

La Listeria est naturellement présente dans notre environnement et dans l'intestin de nombreux animaux . En faible quantité, elle n'est pas dangereuse. En revanche, lorsqu'elle se multiplie dans certains aliments, particulièrement la viande (comme ici), les produits laitiers et les légumes crus, elle est à l'origine d'une maladie, la listériose.

Le délai d'incubation peut s'étendre jusqu'à 8 semaines. La listériose attaque le plus souvent les méninges et peut donc être à l'origine d'une méningite, mais peut aussi infecter les yeux, voire le coeur.

Cette maladie peut être grave chez les sujets les plus fragiles : nourrissons, jeunes enfants, personnes de plus de 70 ans ou immunodéficientes et femmes enceintes. Au cours de la grossesse, la listériose est une maladie bénigne pour la mère mais grave pour le foetus. S i elle est détectée à temps, un traitement à base d'antibiotiques peut mettre le bébé à l'abri. 

Les personnes les plus sensibles à cette maladie doivent éviter la consommation de certains aliments et suivre quelques règles d'hygiène alimentaire. Concernant les aliments à éviter :

Concernant la préparation des repas, laver soigneusement les fruits, les légumes et les herbes. Bien faire cuire ou recuire les viandes, les poissons, les lardons. Conserver séparément les aliments cuits et crus. Consommer rapidement les restes et les plats réchauffés.

Après ouverture, consommer rapidement les pots de mayonnaise. Nettoyer et désinfecter régulièrement à l'eau de javel le réfrigérateur et le plan de travail.

PUB
PUB

Contenus sponsorisés