Comment choisir un bon lapin ?

Publié le 04 Novembre 2014 | Mis à jour le 17 Novembre 2014
Auteur(s) : Paule Neyrat, Diététicienne
© Istock

Une cinquantaine de races de lapins d’élevage existent qui donnent des lapins ayant des pelages de couleurs différentes et dont le poids, quand ils sont adultes, évolue de 3 à 6 kg.

PUB

Les lapins dits « d’élevage » sont élevés de façon industrielle. Ils sont abattus à leur 12ème semaine et pèsent de 1,2 à 1,4 kg.

Les l apins « fermiers » proviennent de petites exploitations : ils vivent plus longtemps, jusqu’à 3 mois et pèsent de 2 à 3 kg : ils sont toujours meilleurs.

Un bon lapin doit avoir un râble bien rebondi, charnu. Le foie est rouge, sans tache. La chair est rose est luisante. Le gras est bien blanc.

PUB
PUB
  • Si le lapin est entier, regardez la tête : les yeux doivent être encore brillants.
  • Si vous le pouvez, tâtez les pattes : quand elles sont flexibles, c’est un signe de fraîcheur.

Mais si, dans une barquette ou dans le rayon d’une boucherie, vous voyez un lapin vaguement gélatineux, dont la chair est foncée, n’achetez pas : soit il n’est pas frais, soit il a été mal saigné. De toutes façons, il n’est pas bon.

Quand vous achetez un lapin entier chez un boucher, exigez qu’il le découpe en le déjointant et non pas à grands coups de couteau, ce qui produit beaucoup d’esquilles d’os. Par sécurité, rincez et essuyez ensuite les morceaux.

Vous pouvez garder un lapin découpé au réfrigérateur pendant 4 à 5 jours, enveloppé d’un papier absorbant ou d’un torchon mais pas d’un papier film qui incite la chair à vite se détériorer.

Paule

Soumis par Paule Neyrat le
PUB
PUB

Contenus sponsorisés