C'est facile de manger moins de graisses saturées !

En matière d'alimentation rien n'est mauvais, tout est question de modération. Concernant les graisses saturées, nous avons une fâcheuse tendance à en consommer trop, résultat de l'évolution de nos habitudes alimentaires. Or si un peu de graisses saturées est nécessaire, point trop n'en faut. Où se cachent-elles et comment diminuer notre consommation pour le plus grand bien de notre cŒur et de notre santé en général ?
Publicité

Les trois catégories de graisses alimentaires

Les graisses, ou lipides, se divisent en trois catégories : les graisses saturées, les graisses mono-insaturées (que l'on trouve par exemple dans l'huile d'olive) et les graisses poly-insaturées (dont les oméga-3 que l'on trouve notamment dans les poissons).

Publicité
Publicité

Le problème avec les graisses saturées est que nous en consommons trop et qu'à de telles doses, elles ne sont pas bonnes pour notre système cardiovasculaire. En fait, les acides gras saturés tendent à augmenter le taux de cholestérol et particulièrement le taux de mauvais cholestérol (LDL-cholestérol).

Où se trouvent les graisses saturées ?

De nombreux aliments contiennent des graisses saturées :

  • Viande grasse.

  • Peau des volailles.

  • Produits transformés à base de viande : saucisses, pâtés en croûte, etc.

Lait entier et produits laitiers non écrémés : fromages, crème, beurre, etc.

Saindoux.

Pâtisseries.

Gâteaux et biscuits.

Sucreries.

Chocolat.

 
Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 27 Avril 2009 : 02h00
Source : Eufic, Conseil Européen de l'Information sur l'Alimentation (EUFIC), newsletter du 2 avril 2009.