Boire du lait entier protégerait les enfants de l’obésité et du surpoids

Les enfants qui boivent du lait de vache entier seraient moins susceptibles d’être en surpoids ou obèse que ceux consommant du demi-écrémé ou écrémé. Voilà la dernière découverte de chercheurs canadiens.
© Istock

Si vous voulez protéger votre enfant des kilos en trop, n’hésitez pas à lui donner du lait entier. Selon la dernière étude menée à l'Hôpital St. Michael de Toronto, cette boisson le protégerait de l’obésité.

Lait entier : une boisson qui rassasie mieux

Les chercheurs canadiens ont repris les dossiers de 28 études menées dans 7 pays différents - ce qui représente près de 21 000 enfants âgés de 1 à 18 ans - afin d’analyser le lien entre le lait de vache et l’obésité. 18 des 28 recherches révèlent que boire du lait entier est plus protecteur concernant la question du poids. Les scientifiques indiquent que les jeunes qui boivent ce produit laitier ont 40% moins de risque d’être en surpoids par rapport à ceux qui préfèrent le demi-écrémé ou écrémé. 

Si l'équipe reconnait que 10 études n’avaient pas trouvé de lien entre la consommation de lait entier et un risque de kilos en trop amoindri, ils mettent en avant qu’aucune recherche n’indique que les enfants buvant du lait écrémé sont mieux protégés contre l’obésité. 

Selon les travaux publiés fin décembre, les petits consommant du lait entier se sentent plus rassasiés que les autres. Ainsi, ils seraient “donc moins susceptibles de grignoter d’autres aliments moins sains ou plus caloriques, comme des biscuits ou des chips, qui peuvent entraîner l’obésité".


Une découverte qui contredit les recommandations actuelles

Le lait entier protège plus les enfants de l’obésité et du surpoids : cette conclusion va à l’encontre des recommandations de santé canadiennes et internationales actuelles. Elles conseillent, en effet, aux parents de donner du lait de vache faible en matière grasse (écrémé ou demi-écrémé) à partir de 2 ans pour réduire les problèmes de poids

Le Dr Jonathon Maguire, auteur principal de l’étude et pédiatre au St. Michael’s Hospital explique "La majorité des enfants au Canada et aux États-Unis consomment du lait de vache quotidiennement, et c’est un important contributeur de graisses alimentaires". Toutefois, il reconnaît "toutes les études que nous avons examinées, étaient basées sur des observations. Ce qui signifie que nous ne pouvons pas être certains que le lait entier est à l'origine de la réduction du risque de surpoids ou d’obésité. Le lait entier peut avoir été lié à d’autres facteurs qui ont réduit le risque de surpoids ou d’obésité". Il estime ainsi qu’"un essai contrôlé randomisé aiderait à établir la cause et l’effet, mais aucun n’a été trouvé dans la littérature jusqu’à présent".

Lait : que contient-il ?

Le lait de vache contient en moyenne plus de 88% d’eau. Il abrite aussi différents groupes de nutriments comme :

  • des glucides (43%). Le plus présent est le lactose. Ce sucre disaccharide est le principal élément solide du lait et peut provoquer des intolérances ;
  • des lipides (29%) : il s’agit en majorité d’acides gras saturés et de cholestérol ;
  • des protéines (28%).

Le lait de vache est également source de calcium, magnésium et de phosphore. Il contient aussi des vitamines (B2, B12, A, D, E…). Son pH est légèrement acide : il est compris entre 6,4 et 6,8.

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.