Les 8 points clés d'une bonne hygiène en cuisine

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 07 Mai 2007 : 02h00
Nous sommes entourés de microbes. Pour éviter qu'ils ne tombent dans notre assiette, rappel sur les quelques règles élémentaires qui se doivent de gouverner notre cuisine.
PUB

Les risques infectieux

L'hygiène dans la cuisine permet de se protéger des infections alimentaires. Dans son livre "On s'en lave les mains", le Dr Frédéric Saldmann nous incite à appliquer au quotidien quelques règles précises et efficaces.

  • Laver son réfrigérateur toutes les deux semaines avec de l'eau javellisée ou vinaigrée.
  • Utiliser les différents compartiments afin de ne pas mélanger les aliments crus en provenance de l'extérieur avec des aliments cuits prêts à être consommés.
  • Eviter les restes et ne jamais les conserver très longtemps. S'ils ne sont pas consommés le lendemain ou le surlendemain, il faut les jeter. Plus ils sont conservés, plus ils contiennent de germes.
  • Se laver les mains très soigneusement avant de faire la cuisine et après avoir manipulé des aliments crus.
  • Jamais de planche à découper en bois car les microbes se nichent dans les rainures et s'y multiplient, malgré le lavage après chaque emploi.
  • Changer de torchon très souvent, au risque de contaminer tout ce que l'on souhaite essuyer (vaisselle, ustensiles, aliments, mains).
  • Laver son éponge après chaque usage et la changer aussi souvent que possible. Une éponge est un véritable réservoir à germes
  • Laver la poubelle au moins une fois par semaine à l'eau de javel.
PUB
PUB

Risques alimentaires particuliers

Le cas des viandesSeule une cuisson à coeur des viandes et des poissons permet de se prémunir contre certains agents infectieux comme les Listéria. Le risque infectieux est tout particulièrement élevé avec la viande hachée. Le fait qu'elle soit hachée puis étalée augmente considérablement la perméabilité aux microbes, les manipulations et au final les contacts possibles avec les micro-organismes environnants. Il est donc recommandé de manger les steaks hachés rapidement après l'achat et de bien les cuire, c'est-à-dire que la viande ne doit pas être rouge au centre. A noter également qu'il est impératif de bien laver toutes les herbes aromatiques...

Le cas de la mayonnaise fraîcheLa mayonnaise est un produit très risqué en matière d'infection alimentaire. À tel point que les collectivités l'interdisent et utilisent désormais des préparations industrielles offrant plus de sécurité. En effet, comme l'indique le Dr Frédéric Saldmann, la mayonnaise représente un "excellent bouillon de culture". Il est donc fortement conseillé de la consommer immédiatement et de jeter le surplus.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 07 Mai 2007 : 02h00
Source : Dr Frédéric Saldmann "On s'en lave les mains", éditions Flammarion.
PUB
PUB
A lire aussi
Ma cuisine est-elle vraiment propre ?Publié le 28/10/2013 - 06h15

Sans que vous vous en doutiez, votre cuisine est le lieu favori des bactéries et virus en tout genre.Du frigo au plan de travail, elles s’immiscent partout et sont la première cause des intoxications alimentaires et de maladies parfois plus graves.Face à elles, un seul mot d’ordre :...

Hygiène, l'été de tous les dangersPublié le 30/07/2007 - 00h00

Voyages, tourisme… : nous sommes aujourd'hui face à une recrudescence de micro-organismes qui prolifèrent, se disséminent et provoquent des maladies infectieuses chez les personnes les plus fragiles. Réapprenons quelques règles simples d'hygiène à pratiquer pendant les vacances.

Des microbes plein les mainsPublié le 30/04/2007 - 00h00

Les agents infectieux sont partout, mais les mains représentent le premier vecteur de propagation. Et nos mains, nous les portons inévitablement à notre bouche... Pour nous en prémunir, le Dr Salmann* recommande le lavage des mains en toutes circonstances, mais aussi d'abandonner notre habitude...

Hygiène pratique : faut-il avoir peur des WC ?Publié le 19/11/2010 - 11h11

On a tous et toutes des craintes irrépressibles. L’angoisse de la saleté est communément répandue. Particulièrement, le dégoût des toilettes publiques serait quasi unanime chez les femmes. Peur justifiée ou irraisonnée ?

Plus d'articles