Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

Pissaladière niçoise

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Dimanche 17 Juillet 2016 : 21h12
Mis à jour le Lundi 18 Juillet 2016 : 10h09
-A +A

La pissaladière niçoise est en fait un plat « alicament » par sa richesse en oignon, ce légume particulièrement bénéfique pour votre santé.

Et aussi par les Omega 3 dont les olives et les anchois sont riches.

Recette en hommage à la ville de Nice. 

Recette de la pissaladière niçoise

Pour 6 personnes

1,5 kg d’oignons

3 c. à s. d’huile d’olive

1 gousse d’ail

1 branche de thym

1 feuille de laurier

250 g de pâte à pain (à acheter chez votre boulanger)

3 c. à s. d’olives noires de Nice

12 filets d’anchois à l’huile

Éplucher et émincer les oignons (Si vous voulez vous éviter cette corvée, vous pouvez utiliser des oignons émincés surgelés. Sortez-les suffisamment tôt pour qu’ils se décongèlent).

Mettez-les dans une grande poêle chauffée avec l’huile d’olive. Ajoutez la gousse d’ail, le thym et le laurier. Cuisez-les sur un feu moyen jusqu’à ce qu’ils soient bien fondants mais pas colorés. Salez-les très légèrement.

Étalez la pâte à pain sur 1,5 cm d’épaisseur et garnissez-en une tourtière. Laissez-la lever dans un endroit tiède jusqu’à ce qu’elle ait doublé de volume. Puis faites-la « sécher » au four à 180°C pendant 10 minutes.

Sortez la tourtière du four, retirez le thym et le laurier des oignons et étalez ceux-ci sur la pâte, régulièrement. Parsemez les olives en les enfonçant un peu.

Puis ajoutez les filets d’anchois en rayons de bicyclette.

Enfournez la pissaladière à 180°C pour 15 minutes. Servez-la chaude ou tiède.

Vous pouvez garder ce qu’il reste au frais pendant 3 à 4 jours. Faites tiédir au four avant de resservir.

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Dimanche 17 Juillet 2016 : 21h12
Mis à jour le Lundi 18 Juillet 2016 : 10h09
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
Plus d'articles