Oeuf en gelée au poireau et à la tomate

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 09 Mars 2009 : 01h00
Mis à jour le Mardi 17 Janvier 2012 : 09h36
-A +A

Type de recette: 

Note: 

Aucun vote pour le moment

Difficulté: 

Très facile

Combien de personnes: 

4

Ingrédients pour Oeuf en gelée au poireau et à la tomate

1 poireau
2 tomates
1 sachet de gelée instantanée
4 œufs
1 cœur de laitue
Sel, poivre

Préparation pour Oeuf en gelée au poireau et à la tomate

Épluchez le poireau, éliminez le vert (gardez-le pour une soupe). Cuisez le blanc dans de l'eau bouillante salée pendant 15 min jusqu'à ce qu'il soit très moelleux (piquez-le avec un couteau pour juger de sa cuisson). Puis égouttez-le, refroidissez-le dans de l'eau froide. Séparez ses feuilles et étalez-les sur un torchon propre pour les sécher. Ensuite, coupez chaque feuille en morceaux de 5 cm de long.

Mondez, épépinez les tomates. Séparez chaque pétale. Étalez-les sur une assiette, salez-les légèrement, poivrez-les.

Préparez la gelée selon les indications portées sur l'emballage.

Faites cuire les œufs dans de l'eau bouillante pendant 4 min. Sortez-les, passez-les sous l'eau froide et écalez-les.

Versez un peu de gelée au fond de quatre petits moules ronds. Disposez par-dessus un pétale de tomate et un morceau de poireau. Placez un œuf. Ajoutez encore un pétale de tomate et un ou deux morceaux de poireau. Recouvrez de gelée. Placez les moules et le reste de gelée au réfrigérateur pour au moins 1 heure.

Pendant ce temps, lavez, séchez le cœur de laitue. Détachez les feuilles. Répartissez-les sur quatre assiettes.

Au moment de servir, démoulez les œufs en gelée en passant une lame de couteau le long du moule et déposez-les sur les assiettes. Hachez le reste de gelée et répartissez-la sur les feuilles de laitue.

Date de publication: 

Lundi 09 Mars 2009

Publié par: 

Date de mise à jour: 

Mardi 17 Janvier 2012
A lire aussi
Œufs mollets, crème de champignons laitue de mer Publié le 24/01/2017 - 10h54

Si vous n’avez pas de bouillon de volaille, un verre d’eau fera l’affaire. Vous pouvez réaliser ce plat avec d’autres champignons comme les pleurotes par exemple. Il se déguste chaud ou froid, comme vous voulez.

Plus d'articles