Météo automnale : 9 astuces anti coup de blues et coup de froid !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 18 Septembre 2013 : 09h46
Mis à jour le Mardi 15 Décembre 2015 : 14h42

Les vacances à peine terminées, en plein boom de la rentrée, et la météo nous joue déjà des tours...

Comment garder le moral sous la pluie et comment résister aux premières baisses de température ?

Voici 9 astuces pour vous protéger des coups de blues et des coups de froid.

Paré pour l’automne !

1- Pour le moral malgré une météo maussade : sortez !

Même s’il pleut et qu’il fait froid en ce mois de septembre alors que nous avons encore en tête nos souvenirs de vacances, pas question d’aborder la rentrée le moral dans les chaussettes. Ne déprimez pas dans votre coin !

Sortez, voyez du monde, occupez votre emploi du temps avec des activités agréables et joviales. Revisitez vos projets et donnez-leur de l’élan. Sortez dès que le climat le permet : sport en extérieur, balade… Faites du sport très régulièrement et cultivez votre optimisme : efforcez-vous de voir les choses du bon côté (ça s’apprend !). Écoutez de la musique gaie et portez des vêtements de couleur vive, c’est encore l’été après tout !

2- Relisez les stoïciens et vivez plus heureux

Surtout, vous l’avez bien compris, ne restez pas à vous battre ou à maudire des éléments contre lesquels vous ne pouvez rien. C’est le moment de relire Epictète, Marc-Aurèle ou les autres stoïciens, qui firent de ce principe la grande vérité pour accéder au bonheur.

Regardez ces nuages et cette pluie, comme un entrainement à plus de sagesse... Nous pouvons être, comme le dit Epictète," malade et heureux, en danger et heureux, mourant et heureux, exilé et heureux, méprisé et heureux. " Sans aller jusque là, nous pouvons être heureux quand il pleut ou qu’il fait froid : cela se passe beaucoup dans notre tête… Et cela n’empêche pas de prendre les bonnes mesures comme nous allons le voir.

3- Attention à ne pas prendre froid

Faites comme les enfants, superposez plusieurs couches de vêtements.

Ainsi, vous ne risquez pas de prendre froid tôt le matin en sortant de chez vous pour aller au travail. Mais en revanche, en milieu de journée si la température daigne être plus clémente, vous pourrez vous mettre à l’aise et en profiter.

4- Ne vous épuisez pas

La rentrée est toujours une période fatigante, mais pas question de vous épuiser.

Organisez-vous pour le mieux : travail, transports, aide aux devoirs, courses, ménage, inscription aux activités, déplacements professionnels…

Veillez bien sûr à un sommeil suffisant et récupérateur : lever et coucher à heures régulières, rituel du coucher…

Et pourquoi ne pas vous accorder quelques séances de relaxation ?

5- Pensez aux plantes

6- Mon ordonnance homéo anti-fatigue

  • Abrotanum
  • Baryta carbonica
  • Argenticum nitricum
  • Sepia officinalis
  • Kalium phosphoricum

7- Mes huiles essentielles anti coup de froid et coup de fatigue

En diffusion, pensez à l’huile essentielle d’eucalyptus.

Mais pour prévenir les infections ORL (nez bouché, éternuement, tête prise, mal de gorge…), vous pouvez aussi recourir aux huiles essentielles suivantes : arbre à thé, thym, pin, lavande…

Et contre le coup de fatigue : citron, menthe poivrée, romarin, pamplemousse, gingembre…

Vous trouverez dans cet article davantage de conseils concernant les huiles essentielles contre les maux du froid.

8- Misez sur l’hygiène

Inutile d’attendre les grands froids pour penser aux virus et autres bactéries.

C’est dès la rentrée qu’il faut prendre les bonnes habitudes : lavage de mains fréquent (après chaque activité), on utilise des mouchoirs en papier que l’on jette dans une poubelle sitôt usagés et on tousse dans le creux de son coude.

Enfin, il faut impérativement aérer tous les jours au moins 10 minutes chaque pièce, y compris son bureau pour renouveler l’air et ainsi éliminer les microbes et les polluants.

9- Faites une cure de vitamines et minéraux

Via votre alimentation ou à l’aide de compléments alimentaires, vous pouvez vous offrir une cure de vitamines et minéraux notamment pour renforcer votre système immunitaire et augmenter votre résistance.

La star est sans conteste la vitamine C (fruits et légumes, et surtout les agrumes). Mais vous pouvez aussi miser sur les vitamines du groupe B, notamment la B6 contre le stress et la B12 contre la fatigue.

Attention également à ne pas manquer de fer ni de magnésium.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 18 Septembre 2013 : 09h46
Mis à jour le Mardi 15 Décembre 2015 : 14h42
A lire aussi
5 astuces pour ne pas se refroidir dès l’automnePublié le 27/09/2010 - 14h22

Mon enfant toussote et crachote déjà. Résultat, moi aussi j’ai le nez qui coule et la gorge qui gratte. Comment faire pour éviter que la situation ne s’aggrave avec l’arrivée de l’automne ? Voici 5 trucs et astuces pour résister aux variations de températures et à l’arrivée du...

Rhume, mal de gorge, toux : les solutions simples et efficacesPublié le 14/10/2005 - 00h00

L'hiver s'accompagne de sa cohorte d'infections qui bien que bénignes nous mettent à plat : rhume, laryngite, toux.... D'où l'importance d'agir dès l'apparition des premiers symptômes afin d'éviter d'une part que ces petits maux ne s'aggravent et, d'autre part, de contaminer les autres.

Fatigue hivernale : 7 gestes essentiels pour y échapper !Publié le 12/11/2015 - 16h43

A l’entrée dans la saison froide, vous ressentez une fatigue qui s’accentue semaine après semaine. Vous avez du mal à vous lever ou à vous concentrer au travail, vous avez l’impression d’être tout le temps malade et votre humeur est morose ? Vous êtes alors peut-être victime de la...

Plus d'articles