La maladie de Lyme en 6 questions

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 21 Juin 2013 : 11h52
Mis à jour le Jeudi 21 Juillet 2016 : 10h47

La tique est le vecteur de la borréliose, bactérie à l’origine de la maladie de Lyme chez l’homme et transmise lors d’une piqûre. Voici les bonnes questions et les bonnes réponses pour continuer à se promener dans les bois sans risquer une maladie de Lyme.

Comment contracte-t-on la maladie de Lyme ?

La transmission à l’homme de la bactérie Borrelia burgdorferi à l’origine de la maladie de Lyme ou borréliose de Lyme, se faitvia une piqûre de tique du genre Ixodes. Mais pas uniquement. Les spécialistes de la maladie admettent aujourd’hui que l’infection peut se faire par la voie materno-foetale. Une femme enceinte peut donc transmettre la maladie à son bébé via le placenta. De même, en cas d’infection, il est recommandé de ne pas allaiter car des bactéries ont été retrouvées dans le lait maternel. Une transmission par le sang est soupçonnée aussi : par prudence, aux Etats-Unis, les donneurs porteurs de borréliose ne sont pas acceptés par la Croix-Rouge. Une étude internationale, publiée dans le Journal of Investigative Medicine en 2014, indique également un risque éventuel de contamination par voie sexuelle. Enfin, plusieurs études montrent que d’autres insectes comme les aoûtats, les taons, les punaises et les moustiques... pourraient être des vecteurs de la maladie de Lyme, ce qui pourrait expliquer la propagation de la maladie.

Quelle est la période de l'année plus à risque ?

Les contaminations sont plus fréquentes lors de la période d’activité maximale des tiques, à savoir entre le début du printemps et la fin de l’automne en France.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 21 Juin 2013 : 11h52
Mis à jour le Jeudi 21 Juillet 2016 : 10h47
Source : Institut Pasteur, www.pasteur.fr. Ministère de la Santé, www.sante.gouv.fr. Invs, BEH, hors-série, 6-8, 14 septembre 2010, rapports d’activité du CNR des Borrelia. BEH n°22-23, 4 juin 2013, Recommandations sanitaires pour les voyageurs, 2013. Association française pour la maladie de Lyme, www.lesnympheas.org
A lire aussi
Lyme : les dessous du prochain scandale sanitaire ?Publié le 22/06/2016 - 14h52

Une promenade estivale dans les champs ou en forêt peut avoir de lourdes conséquences, parfois dramatiques. Entre des tests diagnostiques peu fiables, des traitements difficilement applicables et une infection chronique ignorée par les autorités publiques, les victimes de la borréliose de Lyme...

Maladie de Lyme : comment prévenir les morsures de tiques ?Publié le 21/04/2008 - 00h00

La maladie de Lyme est véhiculée par les tiques logées dans les zones herbeuses et boisées. Autrement dit, elles sont susceptibles de mordre les promeneurs et de leur transmettre une bactérie, la borrelia burgdorferi, à l'origine de la maladie de Lyme. Quelques conseils pour s'en prémunir et...

Cet été, attention aux zoonoses (maladies transmises par les animaux)Publié le 03/08/2001 - 00h00

En période estivale, les loisirs proches de la nature se multiplient (promenades en forêt, baignades en rivières…). Avec eux, le risque de développer certaines zoonoses (maladies de l'animal transmissible à l'homme) s'accroît. Souvent méconnues, la Direction générale de la santé a tenu...

Plus d'articles