Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

Jambes lourdes ? Mangez rouge !

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 08 Juillet 2014 : 21h14
Mis à jour le Mardi 05 Juillet 2016 : 15h18
-A +A

Vos jambes se transforment en poteaux avec la chaleur de l’été, ou bien elles gonflent juste un petit peu ? Mettez de la couleur dans vos assiettes, ça leur fera du bien. 

Veines récalcitrantes

Ce sont vos veines qui sont les grandes responsables de cet inconfort. La chaleur les dilate et ça contrarie la remontée du sang vers votre cœur.

Plus on vieillit, plus les parois des veines deviennent de moins en moins élastiques, ce qui les empêche de bien faire leur boulot.

Jambes lourdes : misez sur les fruits rouges

Alors, gavez-vous de flavonoïdes car ces petites molécules font du bien à vos vaisseaux : ils en améliorent leur élasticité.

Ils se trouvent en pagaille dans les fruits rouges, ce sont eux qui leur donnent leur belle couleur.

On est en pleine saison : cerises, fraises, framboises, cassis, myrtilles, mûres sont là. Plus ils sont bien rouges ou même violets, plus il y a de ces flavonoïdes bénéfiques pour vos jambes.

Vous les trouvez tous les jours au marché. Lors de vos balades pendant les vacances, si vous rencontrez des myrtilles ou des mûres sauvages, ramassez-les.

Et quand le temps des cerises sera passé, vous enchaînerez avec le raisin rouge et les prunes.

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 08 Juillet 2014 : 21h14
Mis à jour le Mardi 05 Juillet 2016 : 15h18
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
Dans votre assiette : la mûre Publié le 07/10/2002 - 00h00

Les mûres apparaissent en août et leur saison se termine en octobre. Pour beaucoup, les mûres évoquent des souvenirs de cueillette sauvage dans les chemins creux lors des derniers beaux jours de l'été indien.

La valse des polyphénols Publié le 28/01/2004 - 00h00

Pour la première fois, une conférence internationale est consacrée exclusivement aux polyphénols. Ces composés qui se comptent par milliers offrent de nouvelles perspectives santé et se retrouvent aussi parfois là où on ne les attend pas…

Dans votre assiette : la cerise Publié le 25/06/2002 - 00h00

Il faut profiter de ce fruit aux qualités nutritionnelles indiscutables en juin. Plutôt que de culpabiliser : « Aïe, aïe, ça va me faire grossir, je ne devrais pas… », autant en savourer les bienfaits, car ils existent.

Plus d'articles