Dis-moi comment tu tousses, je te dirai pourquoi tu tousses

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 01 Février 2010 : 01h00
Mis à jour le Mercredi 18 Février 2015 : 15h52
-A +A

Vous toussez comment exactement ? Cette question est très importante, tout comme les précisions apportées dans la réponse. En effet, il existe bien des facons de tousser, et les caractéristiques de la toux mettent sur la piste de sa cause.

La toux est un symptôme indiquant une irritation des voies aériennes supérieures. Reste à savoir pourquoi les voies respiratoires sont irritées ? Quelle est la maladie ou l'affection à l'origine de cette toux ? La toux peut être sèche, grasse, plutôt matinale, par quintes, persistante pendant plusieurs semaines ou ne durant que quelques jours.

Les toux de courte durée (quelques jours)

Toux sèche, avec fièvre et courbature :

C'est certainement une grippe saisonnière ou une grippe A H1N1.

Toux sèche, douloureuse, par quintes, avec une gêne respiratoire :

Il s'agit probablement d'une trachéite infectieuse ou due à l'inhalation de substances toxiques.

Toux grasse, avec frissons, fatigue, maux de tête, courbatures :

Cette toux survient plus facilement en position allongée et en extérieur à l'air frais et sec.

Il s'agit d'une bronchite qui précède souvent un rhume ou une grippe. Cette toux grasse peut donc ensuite devenir sèche et durer plusieurs semaines.

Une toux sèche qui devient grasse, avec une douleur dans la poitrine, une gêne respiratoire, des douleurs musculaires, des maux de tête... :

Il peut s'agir d'une pneumonie, une infection pulmonaire qui survient souvent après une grippe. Sans gravité, il est cependant préférable de consulter.

Les toux de longue durée (plusieurs semaines)

Toutes les toux qui durent plusieurs semaines imposent une consultation !

Toux grasse matinale :

C'est le signe d'une bronchite chronique due au tabagisme. Des crachats accompagnent cette toux, puis des sifflements et un essoufflement. Il faut impérativement consulter !

Toux sèche nocturne :

Si elle est en rapport avec une saison, c'est un asthme allergique.

Toux sèche nocturne en semaine :

Si la toux diminue durant le week-end, il peut s'agir d'un asthme professionnel.

Toux grasse ou sèche en position allongée, avec régurgitation et douleurs dans la gorge :

De tels symptômes indiquent un reflux gastro-oesophagien (brûlure d'estomac avec remontées acides).

Toux sèche :

Sans autre caractéristique, une simple toux sèche peut être un effet indésirable provoqué par des médicaments, notamment ceux utilisés contre l'insuffisance cardiaque ou l'hypertension.

En conclusion, la toux n'est qu'un symptôme banal. En revanche, certaines toux peuvent révéler une maladie grave. Il faut donc consulter dès que la toux dure plusieurs semaines, et si celle-ci s'accompagne de fièvre, de difficultés respiratoires, de crachats, d'un essoufflement, d'un amaigrissement, d'une altération de l'état général.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 01 Février 2010 : 01h00
Mis à jour le Mercredi 18 Février 2015 : 15h52
Source : Fédération française des associations et amicales de malades insuffisants ou handicapés respiratoires, www.ffaair.org ; Association Asthme & Allergies ; Guide familial des symptômes, Editions Rogers.
A lire aussi
Bronchite aiguë Publié le 06/09/2001 - 00h00

La bronchite se caractérise par une inflammation ou une irritation des bronches qui sont les tuyaux qui conduisent l'air de la trachée jusqu'aux poumons.

Tout sur la toux Publié le 13/01/2014 - 07h00

En hiver, rien de plus banal que de tousser. Mais il y a toux et toux. Sèche ou grasse ? C’est ce qu’il faut savoir pour pouvoir la traiter correctement.

Toux grasse, toux sèche : découvrez ce que cache votre toux... Publié le 15/03/2012 - 17h49

Aaah qu'elle est pénible cette satanée toux !  Grasse ou sèche, on a beau la soigner à grand renfort de sirops, elle tarde à nous laisser tranquille. Et pour cause : la toux ça ne se soigne pas, c'est à sa cause qu'il faut s'attaquer !

Expectorations Publié le 31/05/2001 - 00h00

En théorie, une personne en bonne santé ne crache pas. Les expectorations (crachats ou sécrétions) sont produites à la suite d'une réaction de défense de l'organisme face à une quelconque agression due à un problème interne ou en provenance du milieu extérieur.

Plus d'articles