Allergie aux acariens : il existe une solution définitive, la désensibilisation !

Allergie aux acariens : il existe une solution définitive, la désensibilisation !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 12 Octobre 2009 : 02h00
Mis à jour le Mardi 11 Octobre 2016 : 16h04

Que faire contre l'allergie aux acariens ? Supprimer les acariens, évidemment ! Sauf qu'il est impossible d'éliminer totalement les acariens et que de simples traces peuvent suffire à déclencher une crise d'allergie. Il existe une solution définitive : la désensibilisation.

La désensibilisation, c'est long, mais efficace contre les allergies !

Il s'agit d'un processus sur le long terme. La désensibilisation consiste à administrer des doses progressivement croissantes d'allergènes. L'organisme s'habitue ainsi à répondre normalement à cet allergène au lieu de déclencher une réaction exagérée. Une fois cette phase d'habituation terminée, le traitement se poursuit par une phase d'entretien qui dure environ trois ans. Mais les améliorations sont visibles dès la première année.

Aujourd'hui, les doses d'allergènes sont plus souvent administrées par voie sublinguale que par voie sous-cutanée. Ce qui représente un réel progrès et allège considérablement les contraintes de ce traitement.

Tout doit débuter par une consultation chez un allergologue, lequel identifiera au préalable les allergènes en cause et déterminera si la désensibilisation est adaptée.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 12 Octobre 2009 : 02h00
Mis à jour le Mardi 11 Octobre 2016 : 16h04
Source : Conférence de presse Stallergènes, octobre 2009.
A lire aussi
Allergie : mieux connaître la désensibilisationPublié le 23/03/2009 - 00h00

Le principe de la désensibilisation consiste à inoculer à petites doses l'allergène responsable des phénomènes d'irritation, de rhinite chronique ou saisonnière, de facon à ce que l'organisme s'immunise de lui-même. C'est une sorte de vaccination. Petit à petit notre corps apprend à...

Comment stopper la rhinite allergique ?Publié le 29/05/2009 - 00h00

Pollens, acariens et poils de chat déclenchent des réactions allergiques chez environ une personne sur quatre. Nez qui coule, salves d'éternuements et picotements des yeux peuvent être soulagés, voire prévenus à l'aide d'un traitement spécifique contre la rhinite allergique. Sinon, seule la...

Allergie aux acariens : le grand ménage d’automnePublié le 14/10/2011 - 11h35

Le grand ménage d’automne, c’est maintenant, afin d’éliminer les acariens et de prévenir les allergies liées à ces minuscules animaux. L’entreprise n’est pas vaine puisque les acariens sont responsables de plus de 75% des allergies respiratoires en France et qu’un Français...

Plus d'articles