La maison de campagne, un véritable nid d'acariens. Attention aux allergies !

Publié par Dr Philippe Presles le Mardi 25 Octobre 2005 : 02h00
-A +A
Les séjours dans les résidences secondaires d'été aggravent fréquemment les symptômes des personnes souffrant d'allergies. Ce phénomène serait dû à une concentration importante d'acariens, favorisée par l'humidité qui règne dans ces maisons non chauffées.

Les maisons de campagne utilisées principalement durant l'été ne sont généralement pas chauffées. La température qui y règne n'est donc pas favorable aux acariens. Mais en revanche, les acariens apprécient tout particulièrement le taux d'humidité qui règne dans ces maisons en période non-estivale.Une étude danoise a précisément analysé les quantités d'acariens présentes à l'intérieur de 37 résidences secondaires, situées dans trois lieux différents. Les résultats ont été comparés à ceux obtenus au domicile principal de 33 patients suspectés de présenter une allergie aux acariens de poussière de maison. La totalité des maisons de campagne d'été présentait un taux d'acariens trois fois supérieur à celui retrouvé dans les résidences habituelles. Les maisons secondaires sont donc infestées par les acariens. Les auteurs suggèrent que l'humidité résultant de l'absence de chauffage en hiver favoriserait la prolifération des acariens. Et cette humidité compenserait largement les conditions de température défavorables.En pratique, sachant qu'un séjour dans une maison de campagne d'été est un risque d'aggravation des patients allergiques, il est possible de prendre des mesures préventives.Durant tout le séjour, il semble justifié d'intensifier son traitement anti-allergique. Et les personnes ayant souffert d'antécédents allergiques lors d'un séjour antérieur peuvent prendre un traitement préventif (anti-histaminique), à débuter la veille du séjour ou le jour de l'emménagement.

Publié par Dr Philippe Presles le Mardi 25 Octobre 2005 : 02h00
Source : Korsgaard J. et coll., Allergy, 60 : 1200-3, 2005.
A lire aussi
Allergie aux acariens Publié le 03/09/2001 - 00h00

Les acariens ne sont pas des insectes ; ils ne sont ni nuisibles ni dangereux et ne piquent pas. Ce sont des microbes naturels qui habitent avec les êtres humains.

Acariens : mais qui sont ces petites bêtes allergènes ? Publié le 05/03/2007 - 00h00

L'allergie aux acariens est la plus répandue. Au moindre contact, les sujets allergiques présentent le plus souvent une crise d'asthme ou une rhinite. Mais qui sont ces drôles de bêtes ? Comment se développent-elles ? Quelles sont les autres réactions allergiques provoquées par les acariens ?

Asthme Publié le 06/09/2001 - 00h00

L'asthme est une maladie récidivante du système respiratoire qui traduit une sensibilité des bronches à certains agents allergisants ou irritants.En cas d'asthme, les bronches deviennent enflammées, se remplissent de mucus, se contractent et se rétrécissent, rendant le passage de l'air...

Plus d'articles