Vous n’avez pas la pêche ? Mangez des oranges !

Publié le 06 Octobre 2010 | Mis à jour le 06 Octobre 2010
Auteur(s) : Paule Neyrat, Diététicienne
PUB

En général, on n’a pas le moral au beau fixe quand on fait un séjour à l’hôpital !

Des chercheurs canadiens ont eut l’idée d’administrer, pendant quelques jours, des suppléments de vitamine C a des patients hospitalisés après avoir constaté qu’ils manquaient de vitamine C.

Et qu’ont-ils ensuite remarqué ? Tout simplement, que leur humeur s’améliorait : ces malades étaient moins stressés, moins anxieux.

Mais comment la vitamine C peut-elle redonner le sourire ?

On sait depuis longtemps qu’elle intervient dans tout un tas de fonctions de l’organisme. Parmi celles-ci, elle collabore au métabolisme des neurotransmetteurs, ces molécules qui ne cessent de s’agiter dans notre cerveau pour « transmettre » des informations.

PUB
PUB

Faute de consommer suffisamment de légumes frais et surtout de fruits, on manque souvent de vitamine C : ce sont eux les meilleurs fournisseurs.

L’automne s’est installé, les fruits rouges, les pêches, les abricots ont disparu des marchés.

Mais les agrumes et les kiwis sont là, et riches de cette vitamine.

Préparez des salades d’oranges, plus faciles à consommer qu’un fruit. Mangez des kiwis à la petite cuillère. Mettez un demi-pamplemousse en entrée. Faites des coulis avec des fraises surgelées (elles sont super riches en vitamine C et la surgélation ne l’abîme pas) et ajoutez-les sur votre fromage blanc ou dans un yaourt.

Vous aurez ainsi votre quota de C et la pêche !

Paule

1 Zhang M, Robitaille L, et al. Vitamin C provision improves mood in acutely hospitalized patients. Nutrition. 2010 Aug 4.

Soumis par Paule Neyrat le
PUB
PUB

Contenus sponsorisés